Killing Joke

Fire Dances

Fire Dances

 Label :     EG 
 Sortie :    jeudi 23 juin 1983 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Premier disque avec le bassiste Raven (remplaçant de Youth), suite à un 1er split : Jaz et ses étranges visions apocalyptiques fuit en Islande en pleine tournée, une partie du groupe le suit, là-bas il travaille avec un groupe local qui devait devenir les Sugarcubes (Bjork).
Fire Dances porte bien son nom, 10 pièces à danser frénétiquement autour d'un feu. Des rythmes non rock conventionnel, cette guitare torturée a souhait avec parfois ce son de lamelles de boite à musique déjantée ou de tuyauterie rouillée, et bien sûr, tout les talents vocaux et expressifs de Jaz Coleman.
10 bonnes bûches pour vous tortiller le bas ventre, mes préférences vont à "The Gathering", "Rejuvenation", "Harlequin", "Lets All Go To The Fire Dances", "Lust Almighty". Je me réchauffe principalement aux rythmes et sons excentriques de "Dominator".
Un album entier, homogène et riche, annonciateur des tubes du suivant Night Time.


Très bon   16/20
par IsidoreDeVinck


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
210 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Pour toi, la réponse à la grande question sur la Vie, l'Univers et le Reste est :