Unsane

Sterilize

Sterilize

 Label :     Southern Lord 
 Sortie :    vendredi 29 septembre 2017 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Une révolution. Après presque 30 ans de carrière, le groupe new-yorkais emmené par Chris Spencer (pour rappel il est la grand-mère de Jon Spencer) tente quelque chose de nouveau. Qui aurait cru que leur post-hardcore teinté de blues se serait aussi bien marié à des rythmiques salsa? Qui pouvait prédire qu'une kora pourrait tenir tête aux guitares tonitruantes du groupe? En faisant ces choix radicaux d'ouverture aux autres musiques, Unsane prend une toute autre dimension. Il se fait fer de lance d'un art refusant l'enfermement. On regrette tout de même que soit mis de côté le hip hop; un duo avec Kanye West aurait pourtant été du meilleur effet....non? Non?!!!??? Allo? Personne pour me répondre???

Bon allez, on arrête les conneries. On va faire simple, ce nouveau disque de Unsane est quasiment le même que tout le reste de leur excellente discographie. En 30 ans de carrière donc, le groupe de Chris Spencer (qui est en fait l'arrière petit fils par alliance de Jon Spencer) a conservé la même formule: un noise-rock lourd et furieux, sans aucune fioriture. Certes, on peut admettre que depuis Occupational Hazard, le son est devenu plus lourd, flirtant parfois avec le métal. Certes, on sent que les aspects blues sont de plus en plus prononcés, sans doute influencés par les excellents disque du projet parallèle The Cutthroats 9 qui est en fait Unsane...en plus blues. Mais au final, force est de constater que les disques de Unsane se ressemblent tous un peu! Et alors? Est-ce un problème quand les morceaux sont aussi bons? Ce Sterilize est en effet une collection de tubes post-hardcore noise-rock pleins de racines blues dans lesquels il est délicieux de se vautrer crassement.

Les trois musiciens, pieds au plancher, enfoncent le clou et jouent toujours aussi lourd, jouent toujours aussi fort. Et ça promet des nouveaux concerts encore bien jouissifs, au son de mastodonte en mode totale destruction. Sterilize est le 8ème album de Unsane, et on se souvient que le dernier en date, Wreck sorti en 2012, avait été gentillement houspillé à cause d'une tentative de balade peut-être un poil maladroite. C'était assez injuste car le reste du disque était de très haute facture, comme le sont tous les disques de Unsane qui garantit toujours un minimal syndical de qualité. Sur ce nouveau disque, point de balade donc, les esprits chagrins seront rassurés! Entre les deux disques était sorti donc le dernier album de The Cutthroats 9, Dissent en 2014. Ce disque était une grosse grosse claque parfaite, et on sent que le cru 2017 continue sur cette voie royale. Du bon gros rock américain impitoyable et terrassant. Longue vie à Unsane!!!


Parfait   17/20
par Pab


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
69 invités et 1 membre :
Vamos
Au hasard Balthazar
Sondages
Levé du mauvais pied, je suis plutôt "réac'n roll" : Ras-le-bol...