Archive

Bethune [Grand'place] - samedi 09 juillet 2011

Considéré comme un groupe majeur de la décennie passée par certains, qualifié de "Massive Attack du pauvre" par d'autres, Archive suscite autant d'admiration que d'incompréhension.
Toujours est-il que la France fait partie de ces pays où le groupe bénéficie d'une réelle popularité. La preuve encore en ce 9 juillet 2011 où les anglais ont réussi à faire venir près de 5000 personnes à leur concert. Alors certes c'était gratuit, mais c'était à Béthune, donc l'exploit n'est tout de même pas si relatif !

Après la sympathique première partie assurée par The Dø, l'ambiance monte d'un cran quand Archive monte sur scène à 22h précise. On sent que le public s'est davantage déplacé pour les britanniques que pour le duo franco-finlandais.
C'est par un "Controlling Crowds" de circonstance que démarre le concert. Le titre est un peu long pour démarrer mais le rendu est plutôt intense avec un Pollard Berrier convaincant au chant.
Le son est malheureusement assez approximatif. On entend bien la batterie et le chant mais le reste des instruments est peu audible, ce qui enlève de suite pas mal d'intérêt à la musique d'Archive. C'est bien dommage et ça ne s'améliorera pas du concert.
La valse des chanteurs commence ensuite puisqu'ils ne seront pas moins de quatre à se refiler le micro pendant l'heure et demi que durera la prestation du groupe.
Le revenant Rosko John vient notamment poser son flow sur "Razed To The Ground" et "Bastarised Ink" et reviendra un peu plus tard (sur "Lines" notamment). On voudrait bien y croire mais force est de constater que le rappeur, en l'absence de charisme et de prestance scénique, fait autant d'effet que Maria Q lorsqu'elle tente de nous émerveiller sur "You Make Me Feel". Dommage puisque les deux chantent pour Archive ! Autant dire que du coup, une bonne moitié du set tombe à l'eau.
De plus, l'alternance quasi constante de chanteur enlève toute identité au groupe. On avait déjà pu le constater un peu avec Gorillaz sur scène, sauf qu'eux compensent largement par le talent et le charisme des intervenants, et plus encore par de grandes chansons. Archive ne joue clairement pas dans la même cour.
Pourtant le public semble heureux et ne va pas en rater une miette. Du coup, les I-Phones sont de sortie, certains n'hésitant pas à passer les trois quart du concert à filmer. Pathétique mais à l'image d'un public globalement naze. Concert gratuit oblige, c'est un peu la fête à Kéké et les "vrais" fans doivent supporter une quantité non négligeable de touristes venus faire des commentaires tous plus intelligents les uns que les autres sur l'actualité musicale (ou pire encore, sur des choses qui n'ont rien à voir).

Pas sur que ce concert béthunois fut réellement une bonne pub pour Archive, qui était venu principalement présenter ses deux derniers opus. Beaucoup de chansons sans relief, un son décevant et un set globalement ennuyeux.
Pourtant, à l'issue de "System" joué en unique rappel, le groupe au complet réuni sur scène semblait au comble du bonheur, comme le public d'ailleurs.
On n'a pas du assister à la même chose....


Passable   11/20
par Billyjoe


  Setlist :

Controlling Crowds
Sane
Finding It So Hard
Razed To The Ground
Bastardised Ink
The Empty Bottle
Pills
Blood In Numbers
Lines
You Make Me Feel
Kings Of Speed
Bullets
Dangervisit
>>>>>
System


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
135 invités et 1 membre :
Poukram
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused