Archive

Take My Head

Take My Head

 Label :     Labels 
 Sortie :    vendredi 04 juin 1999 
 Format :  Album / CD   

Take My Head, n'en déplaise à beaucoup, est certainement le meilleur disque d'Archive à ce jour. Suite illogique de Londinium (recueil inégal de chansons basculant entre Portishead et Massive Attack), Take My Head reprend la veine trip hop du premier effort du duo Darius Keeler-Danny Griffiths, mais en plus pop; et cela avec une chanteuse à la voix peut être impersonnelle, mais qui a le mérite de faire dans la sobriété.

Certainement moins ambitieux que son prédecesseur, l'album reste pourtant un compromis électro-organique réussi, reposant avant tout sur des mélodies accrocheuses, surprenantes d'efficacité et d'élégance.

Mises à part 2 ou 3 compositions du style "Brother", à la limite de la soupe, on peut dire de Take My Head qu'il est fin, très fin et qu'il se mange sans faim.


Bon   15/20
par Jekyll


 Moyenne 11.56/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 03 septembre 2003 à 15 h 45

Pas d'accord du tout avec la chronique, ci-dessus.Take my head indique la direction que prendra Archive plus tard: la médiocrité.Dans cet album, mis à part le titre phare, tout est à jeter, proche de la soupe.On est loin, très loin du chef-d'oeuvre qu'était londinium, disque crépusculaire, d'une beauté stupéfiante, rappelant le meilleur de Bark Psychosis ou encore de Talk Talk.
Très mauvais   4/20



Posté le 12 août 2004 à 16 h 02

Autant "Londinium" est un album sublime, à classer au même rang que Massive Attack, autant ce "Take My Head"... me prends la tête.
Quelle déception.
Moi qui était tout excité par la suite de ce premier disque bouillonnant, ici tout est fade, médiocre ennuyeux. Les mélodies sont baclées, les voix sont interpétées par d'autres auteurs que sur "Londinium", et franchement soupe ...

Une grande déception.
Nul   3/20



Posté le 01 novembre 2004 à 19 h 48

Je trouve que le terme "Insipide" correspond parfaitement à ce que nous donne ce disque... une soupe sans goût, et on se contente (à peine) de la chanson "Take My Head". Le groupe avec cette album s'est lancé sur la voie de la pop sans goût de "You All Look The Same To Me" (mis à part "Again" bien-sûr).
Franchement une grande déception...
Et dire que la première chronique nous dit qu'il est meilleur que Londinium...
Insipide   7/20



Posté le 17 novembre 2004 à 14 h 20

Alors qu'on accusa cet album en son temps de consacrer le virage 'commercial' d'Archive, force est de constater à l'écoute du lassant "Noise", que ce "Take My Head" est un chef-d'oeuvre et porte la marque d'un talent qu'on aimerait voir plus souvent.
Certes, les mélodies apparaissent à première vue comme un peu gélatineuses et téléphonées, et seuls deux ou trois titres se détachent immédiatement. Mais, avec le temps la force de ce recueil conceptuel de chansons pop désespérées se détachent nettement, et l'on saisit pleinement la profondeur de chansons comme "Take My Head", "The Way You Love Me" ou "Cloud In The Sky", sans même parler de l'instrumental ahurissant qu'est "Love In Summer".
Lorsque se révèle la véritable nature de cet album, qui vous anéantit par sa puissance sans espoir de retour, l'on ne peut que s'incliner.
Exceptionnel ! !   19/20



Posté le 15 octobre 2005 à 16 h 35

Après l'immense Londinium, la séparation du groupe était imminente mais le noyau est resté en place pour faire un album complétement différent du précédent.
Ici il s'agit plus de 'pop', sans être original, il n'en restera pas un grand album, la beauté du son s'est perdue dans le temps même si on retrouve les mêmes sonos au synthé mais pour seulement accompagner le genre général.
Mis à part deux ou trois titres dont le génial "You Make Me Feel" et sont super riff à s'en cogner la tête contre les murs et l'excellent "Take My Head", on ne retient pas grand chose même si ce n'est pas vraiment désagréable à écouter.
C'est album ne sert pas à grand chose, sinon qu'il est une transition entre deux grands albums ... Histoire de dire que le groupe n'a pas sombré.

Je mets quand meme 12/20 parce qu'il reste un bon album par rapport à d'autres groupes ... mais il est insipide par rapport aux autres album d'Archive ...
Correct   12/20



Posté le 08 juin 2006 à 13 h 43

Je trouve les critiques précédentes un peu trash pour cet album.
OK les fans de trip-hop peuvent avoir un peu de mal avec le virage du groupe, mais de là à lui mettre des notes dignes d'un disque de rock fm, il y a un pas que je ne saurai franchir.
Et puis, il est tout simplement bon cet album, et si Levi's n'a pas toujours pris les meilleurs titres du moment pour accompagner ses pubs, la marque ne s'est pas trompée en associant ses futals à l'incroyable "You Make Me Feel", qui annonce "Again", non pas dans le son, mais dans la mission assignée de sauver l'album dès le premier titre.
Suzanne Wooder, la voix de l'album qui hélas espacera beaucoup plus ses collaborations pour laisser la place à Craig Walker (ennemi public n°1 des ex-fans), nous donne envie de tomber amoureux avec sa voix d'une pureté incroyable. Elle a beau être lookée comme une caissière de supermarché, elle est pour beaucoup dans la beauté de cet album en général, et dans celle de son dernier morceau en particulier, l'aérien "Rest My Head On You".
Je ne déblatérerai pas des heures sur les évolutions induites dans cet album qui annoncent des heures plus noires (Noise est il faut bien l'avouer un album pourri), ni sur la pertinence d'un abandon du trip-hop pour un style Pink Floyd (du pauvre ?). Je voulais juste m'élever contre le lynchage public qui a lieu plus haut, et qui me semble profondément injuste.
Très bon   16/20



Posté le 17 novembre 2006 à 18 h 04

Après le split du groupe dit provoqué par le succés de Londinium en 1997, rivière diamantaire réveillant la peau de chagrin de la vague trip hop ( détail de l'orfévrerie : Karl Hyde d'Underworld, sertissait quelques titres de parties de guitares ), Darius keeler et Danny G reforment Archive, signé sur Indepediente.
Le nouvel Archive sera pop ou ne sera pas et la référence de Do Not Remove Project est plus rock, soulignée par l'emploi d'un batteur à plein temps.
Entre tentations Garbage et ablutions Morcheeba, Archive cherche sa voie et compose autour du timbre clair et gracieux de Suzanne, sa nouvelle sirène. Sur les clauses d'un mariage du feu et de la glace, entre les vertus spectaculaires et 70's d'un King Crimson et le spleen mondain 90's d'un Portishead, prenant parfois la lumière du prisme spectorien, Archive modèle ses popsongs romanesque d'arrangements de cuivres et de cordes, s'abandonnant sans résistances aux effets secondaires d'une dance introvertie, tournant résolument le dos à la grisaille londonienne et gardant un oeil calculateur sur le marché américain.
Sympa   14/20



Posté le 17 juin 2007 à 02 h 01

Take My Head est pour moi le moins bon album d'Archive, il en faut bien un dans une discographie, le problème c'est qu'il vient chronologiquement juste après Londinium et qu'il n'y a pas vraiment de comparaison possible entre les deux. Je comprend donc tout à fait que ceux qui avaient beaucoup écouté Leur premier album avant de passer à Take My Head le trouvent un peu (voire vraiment) fade. Cela dit ma découverte d'Archive s'est plutôt faite dans le sens inverse et j'ai eu le temps d'apprécier Take My Head sans aucune note de Londinium en tête, et je trouve qu'il est d'un niveau plutôt proche de ce qu'ils ont fait depuis, même si c'est un peu en dessous.

A l'écoute, on sent encore du trip-hop (parfois sur des morceaux entiers), mais cet album n'est pas résolument inscrit dans ce genre car il lorgne assez souvent vers la pop, et est globalement trop 'clair' pour pouvoir être rangé à côté de Massive Attack ou Portishead. De plus, quitte à faire quelque chose de pop, je préfère (mais si) Graig Walker au chant, or ici on a affaire à une voix féminine plutôt neutre. D'ailleurs ce sont les chansons les plus pop qui sont les moins réussies ("Brother", "The Pain Gets Worse"). Cependant Take My Head arrive tout de même à créer une ambiance particulière, présente sur aucun autre album du groupe et il y a une véritable unité tout au long du disque.

En bref, cet album me parait un peu sous-estimé, même si je ne peux pas dire que je l'adore. Si ça avait été un premier album, on aurait parlé de bon début, mais là il vient après un chef-d'oeuvre, et il opte en plus pour un style plus 'commercial' et facile d'accès, même si il n'est question à aucun moment de remettre en cause leur caractère indépendant.
Sympa   14/20







Recherche avancée
En ligne
171 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :