Spiritualized

Amazing Grace

Amazing Grace

 Label :     Sanctuary 
 Sortie :    septembre 2003 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Déjà il y a cette pochette. Ce bras déployé, paume vers le ciel. On imagine aisément le reste de la pose : mains écartées en une posture christique, regard tourné vers le ciel lui aussi, attendant un hypothétique signe divin. Puis le nom de l'album vient confirmer son orientation générale : Amazing Grace.
Jason Pierce n'a jamais caché sa passion pour le gospel. S'il n'avait pas les coudées complètement franches pour faire éclater cet amour au sein de Spacemen 3, il a par la suite grandement utilisé cette influence pour construire l'univers lyrique de Spiritualized en particulier depuis Ladies And Gentlemen We Are Floating In Space. Amazing Grace représente l'ultime hommage qu'il rend à ce chant traditionnel et hautement spirituel.
Aux bases blues et garages habituelles, le gospel vient s'immiscer sur chaque morceau. Parfois au niveau des paroles ("Lord Let It Rain On Me") mais plus particulièrement pour une majorité des lignes de chant. Et là, le titre Amazing Grace n'est pas usurpé : on touche littéralement au sublime. Une fois passés les plutôt décevants deux premiers morceaux (comme chaque album du groupe en contient toujours), on entre de plein pied dans une cathédrale grandiloquente où les mélodies développées prennent une dimension majestueuse. "Oh Baby" est époustouflant de spleen exacerbé. "The Ballad Of Richie Lee", qui relate le suicide d'un ami de Jason Pierce, est gorgé de tristesse et d'interrogation. "Hold On" dispense une mélancolie via un blues tout en guitare slide et harmonica. Le suscité "Lord Let It Rain On Me" promet une élévation spirituelle par sa chorale de chants mais également par une structure tout en zigzags qui permet, après moult rebonds, l'élévation spirituelle ultime... Chaque piste provoque une explosion de sentiments divers dans le cortex. Au milieu de ce maelstrom qui pourrait sembler froid et ascétique, quelques morceaux viennent tout de même égailler quelque peu l'ambiance tel le blues "Never Goin' Back" ou l'interlude instrumentale/jazzy "The Power And The Glory".
Véritable dispensateur d'atmosphères rares Amazing Grace, comme souvent chez Spiritualized, met l'âme à rude épreuve, passée à la moulinette d'une musique définitivement touchée par la grâce. Toute personne dotée d'un minimum d'émotions n'en ressortira pas indemne.


Très bon   16/20
par Abe-sapien


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
163 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused