Foo Fighters

Foo Fighters

Foo Fighters

 Label :     Roswell 
 Sortie :    mardi 04 juillet 1995 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Cette album totalement écrit et joué par Dave Grohl, a vu le jour dans le studio de Barrett Jones avant même la naissance des Foo Fighters...
Après l'étoile filante Nirvana, Grohl décide de tourner la page sur Grunge désespéré pour se consacrer à une musique plus joyeuse et moins destructrice. Cet album inaugure l'avènement du son Foo Fighters, entre grunge épuré et power pop efficace. On est loin des délires spleeniens Nirvanesques.
Dès le premier morceau "This Is A Call" (c'est un appel !), le ton est donné. Des rytmes de batterie très puissant, un chanteur enthousiaste (souriant dans tous ses clips) qui chante bien -il faisait déja les choeurs chez Nirvana-, des guitares très pop, des airs d'Oasis version vitaminée. Bref, on peut se demander si Grohl ne devait pas avoir beaucoup son mot à dire lorsque il était dans le groupe de Seatlle le plus connu de tous les temps. Et c'est plutôt sympa.
"I'll Stick Around", apparement adressé implicitement à Courtney Love histoire de pousser un coup de gueule, est très entraînante. "Big Me" est un excellent morceau qui est capable de toucher un très vaste public car très pop et très mélodique. "Alone + Easy Target" et "Good Grief" sont très entrainantes et ont des airs de métal. "Weenie Beenie" et "Wattershed" sont les morceaux les plus bourrins de l'album mais ne manquent pas de charme car vraiment inventifs. La fin de l'album est plus reposée, et cet opus fini en beauté avec "Exhausted", une pépite d'inventivité combiné à du lyrisme et à de la mélancolie.

Bref cet album et très varié, il a permis à Dave Grohl de démontrer tout son savoir faire. Il est un vrai songwriter en plus d'être un excellent batteur. C'est la qualité de cet album qui a de plus permis aux Foo fighters d'exister.


Très bon   16/20
par Interluder


 Moyenne 15.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 08 septembre 2006 à 14 h 00

Les cendres de Nirvana à peine refroidies que Dave Grohl débarque avec une nouvelle formation. Oui ce fameux disque avec un flingue en couverture (d'ailleurs beaucoup essaieront d'en trouver la signification, avec plus ou moins de succès).

Certains crieront au scandale, accusant le bon Dave de profiter de sa notoriété pour batir un autre groupe à succès sans passer par la case "je fais mes preuves d'abord".

Bref, pourtant pas grand chose à dire, cet album est reussi pour un premier essai au chant et à la guitare, certes pas mal de titres existaient déjà à l'epoque Nirvana, mais toujours est-il que Dave Grolh semble aussi à l'aise à ce nouveau poste que derriere les fûts !

Ce premier opus sonne plus power-pop que grunge mais le tout fonctionne assez bien avec des titres efficaces comme "I'll Stick Around" ou "Weenie Beenie". Pourtant il faut bien admettre que la formule varie peu et que l'ambiance du disque est assez pompeuse après quelques titres, non pas que les chansons soient mauvaises mais elles ont quand meme tendance à pas mal se ressembler.

Au final, 11 ans après, cet album reste agréable mais seuls les titres cultes "Big Me" et le "This Is A Call" d'ouverture restent vraiment dans les mémoires.
Un coup d'essai reussi mais bien loin de l'énorme The Color And The Shape qui debarquera dans les bacs 2 ans plus tard...
Sympa   14/20







Recherche avancée
En ligne
255 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Si je vous dis beauté féminine vous me répondez ?


Elysian Fields
Emily Haines
Emiliana Torrini
PJ Harvey
Mazzy Star
Blonde Redhead
Cat Power
Peaches