Yann Tiersen

Les Retrouvailles

Les Retrouvailles

 Label :     Virgin 
 Sortie :    lundi 23 mai 2005 
 Format :  Album / CD   

C'est après des longues journées de travail, pas forcément consacrées à ses propres compositions qu'ont pu naître enfin Les Retrouvailles, le dernier album de Yann Tiersen. Ledit Yann était, en effet, à l'origine de deux bandes originales ultra populaires (Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain et Good Bye Lenin !) et a participé à de nombreux projets (The Married Monk). Evidemment, il y a aussi une rencontre, une rencontre magique, entre notre Breton et l'Américaine Shannon Wright (Yann Tiersen & Shannon Wright) qui l'a empêché de se consacrer pleinement à sa carrière solo.

Entre L'Absente et Les Retrouvailles, ces deux plus récents enregistrements personnels, beaucoup de choses se sont passées dans sa vie de musicien. Il a acquis une notoriété très importante pouvant nous faire douter quant à la valeur de cet ouvrage. Cette renommée a, peut-être, fauché son originalité du début. Ce n'est pas totalement faux: il faut avouer que certains morceaux de ces Retrouvailles se ressemblent beaucoup et ressemblent beaucoup à ceux des autres albums (on constate de grandes références au Phare, la 3ème œuvre de Yann). Le génie des mélodies se serait-il reposé sur ses recette originelles?

Comme pour ses autres compositions, on ne peut rester indifférent devant le travail qu'effectue Yann avec son aisance si particulière. Il semble maîtriser parfaitement n'importe quel instrument et ne faire sortir que beauté des sons qu'il associe. Les Retrouvailles font transparaître la béatitude d'un Tiersen qui a retrouvé des paysages d'Ouessant qu'il chérit tant ainsi qu'une confiance nouvelle en son propre domaine. Grâce à la collaboration avec Ms. Wright, le multi-instrumentiste est devenu plus énergique, plus nerveux - à l'image de la chanteuse. Il sait magnifiquement bien concilier agitation ("La Jetée") et douceur ( "Kala"), lui qui penchait clairement pendant des années vers cette 2ème caractéristique. Finalement, la solitude lui va bien.
Mais dans ce huis-clos qui a accueilli la création des Retrouvailles, Yann Tiersen a tout de même invité des voix plutôt illustres: celle de Birkin ( "Plus d'Hiver"), de Stuart Staples ("A Secret Place"), de Christophe Miossec et Dominic A ("Le Jour De L'Ouverture") et - last but not least !- celle de l'ex-Cocteau Twins Liz Frazer ( "Mary" et "Kala").

De jolies retrouvailles donc avec l'artiste, mais de toute évidence, pas les plus belles, malgré les énormes qualités de son œuvre. Yann Tiersen nous aurait-il fait attendre trop de lui ?


Bon   15/20
par Hanabira


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
182 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Tu as le droit d'effectuer un seul voyage spatio-temporel, où est-ce que tu vas ?