Tool

Opiate

Opiate

 Label :     Volcano 
 Sortie :    mardi 10 mars 1992 
 Format :  Mini Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Premier (mini) album du groupe de gothique-métal issu de Californie, voici un son résolument novateur et saisissant !

Paul d'Amour (basse), Danny Carey (batterie), Maynard James Keenan (chant), et Adam Jones (guitare) forment un quatuor qui trouve, dès leurs premiers titres enregistrés en studio (en mars 1992), un son unique et stylé.
Batteur surpuissant, lignes de basse plombées héritées du gothique (influences Cure et Joy Division), guitares puissantes aux riffs métal (voire de néo-métal avant l'heure ... certains morceaux évoquent déjà du Deftones !), voix tantôt rauque et hurlante, tantôt diablement lyrique et mélodique ... Tout cela en y ajoutant -et c'est ce qui différencie Tool des autres groupes-, des passages quasiment psychédéliques, hérités du Pink Floyd (le morceau à la cythare caché à la fin de l'album, ne trompe pas sur cette influence majeure du groupe), emmenant l'auditeur dans des contrées baudelairiennes (ou lovecraftiennes, pour reprendre la très excellente chronique faite par Vic à propos de Undertow) ... Voilà décrit en quelques mots et impressions la base et la puissance du son Tool !
Bien sûr, en 7 titres, dont 3 morceaux live, on ne peut pas apprécier toute cette puissance. Elle sera développée dans les albums (-concepts) qui vont suivre, et qui vont éléver le groupe au niveau du mythique !

Opiate reste tout de même un album novateur, à l'ambiance lourde, sombre, et au son résolument original, qui laisse augurer du meilleur. Et quel meilleur !!


Excellent !   18/20
par Smashead


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
57 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Si tu ne pouvais en ressusciter qu'un ?


The Minutemen
Nirvana
Elliott Smith
Morphine
The Ramones
Joey Ramone
Jeff Buckley
Vic Chesnutt
Jay Reatard