Joseph Arthur

Junkyard Hearts I EP

Junkyard Hearts I EP

 Label :     Real World 
 Sortie :    mardi 26 mars 2002 
 Format :  Maxi / CD   

Premier artiste nord-americain signé sur Real World, un parcours discographique sans fautes, prestations lives hallucinantes, peintre, producteur,... le désormais cultissime Joseph Arthur s'apprête à sortir son troisième album, le très attendu Redemption's Son quand le natif d'Akron, au plus grand bonheur des fans, se fend de quatre EP's contenant pas moins de seize (seize !) inédits sur les dix-neuf titres proposés. Ce sont les Junkyard Hearts. Alors suicide commercial ou liberté créatrice ?

Proche des bidouillages qu'il propose sur scène, le Junkyard Hearts I révèle le génie touche-à-tout de Joseph Arthur. Boucles hypnotiques, boîtes à rythmes, touches électro, reverbs à la froideur pétrifiante : le New-Yorkais délivre ici un folk matiné de trip hop. Tel l' iceberg qui se détache de la banquise pour se perdre dans des eaux plus chaudes, Junkyard Hearts I s'adoucit au fil des cinq titres qui s'écoulent. L'homme va mieux. Cela s'entend.

Encore sous perfusion de la vie, l'espoir s'immisce par doses homéopathiques. Superbe de bout en bout, Junkyard Hearts premier du nom est le plus abouti de tous, car le plus homogène.

Un incontournable de l'oeuvre arthurienne.


Exceptionnel ! !   19/20
par Fan Thomas


  Note du Rédacteur :

Chaque pochette de la version vynile des Junkyard Hearts I, II, III et IV a servi de support à une peinture de Joseph Arthur.
Une pochette, une peinture !


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
110 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?