TV On The Radio

Paris [La Boule Noire] - jeudi 18 mai 2006

Je me suis demandé ce que j'allais voir ce soir-là, en arrivant à la Boule Noire. J'ai beau avoir écouté leur premier album en boucle, avoir entendu des extraits de leur prestation à la Route du Rock 2004 sur France Inter, je n'arrive toujours pas à cerner la musique de ces lascars.

Le premier contact visuel s'opère pendant le set de Celebration, qui assure la première partie: un imposant rasta à lunettes débarque sur scène pour chanter un morceau en duo avec l'étonnante frontgirl de ce groupe atypique (clavier, batterie, chant). On ne l'entend quasiment pas (peut-être est-ce dû à mes bouchons d'oreille premier prix, rendus nécessaires par un enchaînement Wampas/Mudhoney dans la même semaine); mais sa présence a déjà quelque chose de mystique.

Quand TV On The Radio débarque enfin sur scène, la salle prend feu en quelques secondes; les premiers rangs d'un public pourtant composé majoritairement de popeux et de cadres dynamiques se déchaînent brutalement sous l'effet de l'homme caoutchouc qui occupe le devant de la scène. Le rasta de la première partie est à sa droite, impassible, distillant ses riffs de guitare et ses vocalises aériennes. A leur gauche trépigne un petit énervé à lunettes qui torture sa guitare. Et tout à coup je saisis toute la magie de ce concept musical : "Marvin Gaye and The Noisy Shoegazers". On est très loin de ce premier album limite electro: sur scène il y a un vrai groupe, une vraie section rythmique, et les guitares sont en liberté; et puis il y a ce chanteur au jeu de scène sensuel et dense, qui électrise le public.

Seul petit regret : qu'ils n'aient pas encore d'autres morceaux du calibre de "Staring At The Sun", dont la version live m'a collé au plafond de cet affreux tunnel qu'est la Boule Noire.


Excellent !   18/20
par Myfriendgoo


  Setlist :
The Wrong Way
I Was A Lover
Dreams
Province
Young Liars
Dirty Little Whirdwind
Wolf Like Me
Let The Devil In
Satellite
>>>
Staring At The Sun
Ambulance


 Moyenne 19.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 21 mai 2006 à 22 h 45

Nous y voilà, le concert que j'attendais depuis la sortie voilà presque 2 ans de l'excellent Desperate Youth, Blood Thirsty Babes. J'avais lu ça et là que le groupe était excellent sur scène, mais j'avais comme une crainte, sans doute due à l'aspect 'intello' de leur musique.

Celebration ouvrira la soirée. 2 excellents musiciens (un grand bravo au batteur) et une chanteuse évoquant Karen O. Leur musique est assez proche de celle de TV, et d'ailleurs, les membres viendront faire quelques apparitions sur certains morceaux. Première partie honorable, mais à laquelle il manquait selon moi le petit truc en plus.

Concernant TV On The Radio, j'ai beau chercher le petit truc en moins, impossible à trouver ! D'emblée, le groupe attaque avec un "The Wrong Way", dont les 10 premières secondes feront voler mes doutes en éclat. Puis "I Was A Lover", inédit du prochain album au rythme saccadé mais plus calme, sera le seul passage qui laissera le temps au public reprendre son souffle, car la suite sera titanesque : "Dreams", "Young Liars", "Wolf Like Me" ou encore "Let Te Devil In", en fait tous les morceaux, mélange de gospel, de soul, de rock, de post-rock, le tout joué par des musiciens en osmose parfaite. Kyp Malone est sobre, mais d'une remarquable efficacité, David Andrew Sitek plus expressif, le complète à merveille. La section rythmique, composés de musiciens additionnels est à la hauteur. Thunde Adembipe est quant à lui impressionnant de justesse et de charisme, les yeux souvent révulsés. Il jettera plusieurs fois de l'eau dans le public, histoire d'essayer d'éteindre le feu qu'il aura mis à la salle, mais rien n'y fera.
Le groupe est en transe, et rarement un public parisien n'aura été si expressif, si enthousiaste.

Quant au rappel, il verra un "Staring At The Sun" à moitié disco, suivi d'une magnifique version de "Ambulance".

Le concert n'aura duré qu'une heure, mais il n'avait pas besoin de faire plus, vu tout ce que le groupe a donné. Une heure magique. TV On The Radio repasse à Rock En Seine fin août... 3 mois c'est long !
Intemporel ! ! !   20/20





Recherche avancée
En ligne
97 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Si je vous dis beauté féminine vous me répondez ?


Elysian Fields
Emily Haines
Emiliana Torrini
PJ Harvey
Mazzy Star
Blonde Redhead
Cat Power
Peaches