TV On The Radio

Paris [Nouveau Casino] - mardi 30 septembre 2008

Deux ans que j'attendais de les revoir! TV On The Radio, le groupe intello le plus primitif qui soit sur scène. Avant de parler du concert lui-même, une petite parenthèse pour souligner la qualité des morceaux joués entre les DJ et l'entrée en scène du groupe.

TV On The Radio donc arrive sur scène, et démarre le concert par un "Love Dog" tranquille, mais de bonne facture. Arrivent ensuite deux classiques : "Dreams", et "The Wrong Way", plus rock que jamais. Au bout de ces trois chansons, on se dit que décidément, ces types ne sont pas comme les autres, tant ils arrivent à rendre leurs prestations brûlantes. On imagine aisément qu'à enchainer les concerts depuis des années, des automatismes, de la routine doit s'installer, mais la force de TV On The Radio sur scène, c'est qu'à aucun moment cela ne transparait.
Le groupe accusera une baisse de régime sur "Golden Age" et "Dancing Chose", sans doute que ces morceaux ont besoin d'être encore quelque peu rôdés. Par contre, un grand coup de cœur à "Young Liars", plus envoutante que jamais. Viennent ensuite une très bonne version de "Storck & Owl", meilleure que sur album à mon goût, "Dirty Whirlwind" et "Shout Me Out" agréables, mais sans surprise, avant de conclure la première partie par un "Wolf Like Me" à réveiller les morts.

Petite pause, le temps de constater que je ne suis pas le seul à trouver les basses bien trop fortes, rendant parfois le contenu presque inaudible, et qu'en comparaison à la tournée précédente, David Siteck est davantage en retrait, alors que Kype Malone, lui, participe davantage au chant. Constater aussi qu'ils ont l'air heureux d'être là et de jouer dans une si petite salle, avec un petit côté "On arrive, on mange un coup, on se fait la setlist autour d'un casse-dalle (elles seront écrites sur des assiettes en carton) et on y va", et qu'ils ne retrouveront peut-être plus ce genre d'ambiance vu leur notoriété croissante.

Le groupe revient pour trois morceaux : "A Method" toute en percussions où chaque membre jouera une partie de rythmique, un magnifique "Province", avant de conclure par un "Staring At The Sun" explosif, mais un peu court à mon goût.

Côté frustration, le son, donc, et l'absence de "DLZ" (merveille du dernier album), "Satellite" et surtout "Ambulance", leur meilleure chanson sur scène selon moi. Ceci étant, si on pouvait avoir des inquiétudes sur la hype qui s'installe autour du groupe, il n'y a aucune crainte à avoir pour l'instant : d'abord parce qu'au bout de trois albums et demi, ils commencent à avoir de l'expérience, ensuite parce que les compos sont toujours au rendez-vous, et enfin et surtout parce que phénomène de mode ou non, le talent pour jouer d'un instrument reste indépendant de la couverture médiatique, et à ce niveau-là, ces types ont de l'or au bout des doigts ou de la gorge.


Très bon   16/20
par Francislalanne


  Setlist :

Love Dog
Dreams
The Wrong Way
Golden Age
Dancing Chose
Young Liars
Storck & Owl
Dirty Whirlwind
Shout Me Out
Wolf Like Me

A Method
Province
Staring At The Sun


 Moyenne 16.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 01 octobre 2008 à 22 h 40

Premier concert en France depuis 2 ans pour les TV On The Radio, on attendait cela avec impatience ! Surtout que ce n'était pas aisé : leur dernier concert que j'avais vu d'eux en 2006 dans la minuscule salle de l'Ubu était magnifique. Mais la formation New-Yorkaise s'est plus que débrouillée pour être la hauteur de leurs dernières prestations. Petit détail plutôt cocasse: Kyp Malone, d'ailleurs plutôt en forme musicalement ce soir-là m'a l'air d'avoir maigri alors que le chanteur lui, a pris une légère bouée sur le ventre.

L'élément essentiel que j'ai retenu lors de ce concert est qu'ils sont toujours aussi exceptionnels et géniaux avec les titres de Return To Cookie Mountain et Desperate Youth, Blood Thirsty Babe . Et "que" très bon avec ceux de Dear Science a peut-être une, voire deux chansons. Ils ont choisi quelques chansons couilles molles de celui-ci mais en n'essayant assez de les adapter à la scène comme ils ont fait pour les autres titres, mêmes les titres couilles molles des anciens albums ils ont réussi à bien les réarranger. Donc ça rejoint ce que dit francislalanne dans sa précédente chronique, les titres de Dear Science ont un léger goût d'inachevé.

Déçu par la chanson d'ouverture j'attendais "Ambulance", habituellement magnifique en live. Il faut dire aussi que nous mettre avant 2 djs qui lézardaient plus qu'autre chose sur scène et ensuite nous faire attendre un long moment ce n'est pas la meilleure préparation qui soit. Je n'apprécie que légèrement, ça aurait mieux passé avec un vrai groupe en première partie, même mauvais. Une chanson d'ouverture vite oubliée au regard et à l'ouïe de la très bonne version de "Dreams", je dois dire que je ne me souvenais pas de cette interprétation, car à Rennes ils avaient plutôt été léthargique mais en même temps beaucoup plus hypnotique et transcendant. Mais cette fois, c'était encore différent on note avec joie que TV On The Radio évolue et remanie un peu ses anciennes chansons, pour aller à quelque chose de plus direct, efficace sans perdre l'esprit des chansons. C'était également le cas avec "The Wrong Way". Et que dire sinon de la sublime interprétation de "Young Liars" toujours aussi réussie, et encore un peu remaniée. Tunde Adebimpe fidèle à lui-même très bon frontman, habité par sa musique et qui se donne toujours autant pour son groupe et son public est incontestablement un des piliers de la réussite du groupe.
Puis vient l'anecdotique "Storck & Owl". Ce qui me paraissait le plus bête c'était tous les fans hype qui appréciaient plus en général les titres de Dear Science que sur les autres, bref.
Une bonne surprise arrive qui est une de mes chansons favorites de Return To Cookie Mountain "Dirt Whirlwind" très bonne également, comme tous les anciens titres évidemment vous l'aurez compris. Les effluves rock de TV On The Radio ne partent jamais très loin, la dernière chanson du set est logiquement "Wolf Like Me" qui diffuse toute son énergie au public.
Le public réclame le rappel et il en aura droit à un beau ! C'est l'autre surprise de la soirée, là ou je m'attendais à un facile "DLZ" et "Staring At The Sun", TV On The Radio nous sort les percussions et les prouesses vocales avec "A Method", accompagné de "Province", pour finir par leur si puissant hymne qui les fera briller au soleil pour très longtemps encore dans nos têtes et nos oreilles...
Très bon   16/20





Recherche avancée
En ligne
150 invités et 1 membre :
EmixaM
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans quelle tranche d'âge vous situez-vous ?