The Arcade Fire

Nantes [L'Olympic] - lundi 22 août 2005

The Arcade Fire, on en a tous tellement entendu parler, presque toujours en bien. C'est donc avec une immense joie que j'apprends la rage de dent de la soeur d'un copain qui comptait se rendre à Nantes, pour voir son groupe préféré ...

Et hop, me voilà embarqué pour le concert de mes rêves tandis que des centaines de personnes se mordent les doigts de n'avoir pas pensé à prendre leurs places plus tôt.
La première partie est assurée par le violoniste du groupe sous le pseudonyme de Final Fantasy. Il se sert de son gimmick à merveille et enchante nos oreilles de son violon et de sa voie.
Malgré la petite taille de la salle et le fait qu'elle soit complète, nous ne sommes pas serrés, tant mieux car la température va monter !

Régine et sa bande font leurs entrée fracassante en entammant un "Tunnels" survitaminé ! La petite francophone nous apprend qu'ils sont tous très heureux de se retrouver dans une petite salle intime après leur série de festivals. Tout au long du set, les artistes changent d'instruments, Régine virevolte, les violoniste sans micro s'époummonent, hurlent, le frère Butler tape sur ses collègues, les étouffe dans un drap, dans un tambour, le xilophone est malmené, les ampli sont fracassés, les micros tombent, la cymbale vole ... on n'a pas assez de deux yeux pour suivre ces fous furieux !
Tout l'album est transcendé, les plages musicales deviennent corporelles, nos jambes bougent toutes seules ! Les casques de mobilette font leur apparition et la guerre continue, Régine ressemble à un grand bébé, dans son monde de bonheur, de rêves, de lapins roses et bleus ! Ouhou Ouhou, on pousse des cris avec eux, et le temps passe malheureusement trop vite.
Ils quittent la scène mais reviennent une longue minute plus tard pour nous achever d'un "Wake Up" et d'une version à pleurer de joie d' "In The Backseat" ! Toute la troupe descend ensuite de la scène et sort de la salle pour aller fêter ce concert dans le bar d'à côté, la salle se vide, le public sur un nuage, Arcade Fire est vraiment le groupe à voir, la musique à écouter.


Exceptionnel ! !   19/20
par MeL


  Setlist :

Tunnels
Crown Of Love
Laika
No Cars
Haiti
My Heart's An Apple
Vampire / Forest Fire
French Song
Power Out
Rebellion
---------------------------
Wake Up
In The Backseat


 Moyenne 19.50/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 27 août 2005 à 18 h 42

Il fait chaud et la salle est bondée (complet depuis des lustres). C'est la première fois depuis des années que l'Olympic ouvre ses porte en été, tout spécialement pour accueillir le plus beau groupe de l'année. La première partie de la soirée est occupée par le violoniste d'Arcade Fire qui officie sous le nom de Final Fantaisy. Le concert est plaisant, le public à l'air d'aprécier même si tout l'monde s'impatiente...

... et ce qui va suivre est sans aucune mesure par rapport à tous les concert que j'ai vu dans cette salle. Arcade Fire tire sur scène une énergie totalement incroyable. Ils vont enchainer la plupart des titres de Funeral et quelques chansons du EP (dont le fabuleux "No Cars Go"). "Tunnel", "Laika", "In the Backseat", "Rebellion (Lies)", "Power Out"... j'en passe.

Le public est aux anges et applaudit à tout rompre. Le groupe à l'air heureux, ils se marrent entre eux, se collent, tappent, gueulent et chantent ensemble. On s'échange les instruments, on joue à fond quoi... Régine parle au public, dit qu'ils sont très content de venir dans une petite salle après leur série de festival, Win s'y met aussi.

La Fin. Régine descend dans la foule avec son tambourin le concert à pris des accents de post-rock avec larsens... suit le groupe un à un et quitte la salle sous un fracas de bruit ... direction... le bistro d'à côté pour boire un verre. La salle se vide pour faire la fête au groupe dehors !

Arcade Fire est en train de bousculer et de renouveler la pop et rock actuel. Il ne fait aucun doute qu'ils sont les meilleurs, leur album est un délice... mais voir un tel concert... c'est théatral, rock, pop, brutal, mélodique, délicat, nerveux... époustouflant...

Ce groupe est fabuleux.
Ce groupe est magique.
Ce groupe est une Oeuvre d'Art.
Ce concert était dément !!!
Intemporel ! ! !   20/20





Recherche avancée
En ligne
122 invités et 1 membre :
El rodeo
Au hasard Balthazar
Sondages
Combien dépensez vous par mois pour vos disques