The Arcade Fire

Kiewitt - Belgique [Pukkelpop Festival, Main Stage] - vendredi 17 août 2007

Deuxième jour du Pukkelpop Festival, la météo est correcte, tout le monde passe du bon temps mais chacun attend le concert de Arcade Fire dans la soirée. Avec Funeral en 2004, les canadiens sont devenus incontournables sur la scène pop-rock internationale, et Neon Bible n'a beau pas faire la même unanimité, le groupe n'en reste pas moins un choix de premier ordre pour les organisateurs des festivals.
Pas manqué, le public s'est massivement déplacé jusque la Main Stage et trépigne d'impatience. Les roadies finissent de monter la scène et celle-ci a fière allure : grands rideaux rouges, orgue de cathédrale, 'écrans-lampadaires' (désolé je sais pas comment appeler ça autrement)...
Après une longue attente, tout le monde peut enfin se lâcher sur "Keep The Car Running". Malgré cela, le son est faible et cette désagréable impression se confirme sur "No Cars Go". Pire, la moitié des enceintes de la Main Stage finissent par s'éteindre et le public commence à manifester son mécontentement, alors que le groupe semble ne s'apercevoir de rien.
Après une première réapparition qui ne dure que quelques instants, le son revient définitivement, mais les montréalais se sont fait littéralement pourrir la première moitié de leur set. C'est bien dommage, et ce d'autant plus que cela sera le seul incident de ce type durant tout le festival.
Le public tente de rester dans le bain mais quelque chose semble s'être brisé, le concert ne décolle pas et le chanteur en particulier, ne semble absolument pas dans son assiette.
Les tubes de Funeral maintiennent un minimum d'enthousiasme dans le public (même si "Wake Up" qu'on attendait en final, sera zappé ce soir) mais la fin du concert pointe déjà le bout de son nez. Tout le monde semble hébété, frustré...
On pourrait facilement parler de concert catastrophe, en réalité, ce serait quand même sévère. Les problèmes techniques et la prestation assez peu enjouée du combo québécois nous auront franchement laissés sur notre faim, mais l'heure passée aura quand même proposée son lot de bons moments. Clairement, Arcade Fire méritait une autre publicité, mais ce n'était juste pas leur soir. A charge de revanche !


Correct   12/20
par Billyjoe


  Setlist :
Keep The Car Running
No Cars Go
Haïti
Neighborhood #2 (Laïka)
Black Mirror
Intervention
Ocean Of Noise
The Well And The Lighthouse
Neighborhood #1 (Tunnels)
Neighborhood #3 (Power Out)
Rebellion (Lies)


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
102 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
On vient de te dire que le morceau que tu as encensé est l'œuvre du groupe que tu conchies le plus