...And You Will Know Us By The Trail Of Dead

Paris [Maroquinerie] - lundi 14 mars 2005

...And You Will Know Us By The Trail Of Dead
Une prestation hypnotique de Dead Meadow ouvrait ce soir-là, trop longue diront certains... Il faut admettre que les 70's ne sont pas loin à l'écoute du sitar en boucle sur tous les morceaux, de la fuzz et des riffs hendrixien avoués. C'est lent et obstiné, fascinant malgré vous. On a limite plus envie d'écouter ça sur un lit yeux fermés dans un état second, que debout à La Maroquinerie, impatients de voir les texans du ...Trail Of Dead.

Arrivent donc les 6 musiciens, à savoir 3 de la formation originelle, auxquels les membres de The Black sont venus prêter main forte. C'est le bordel sur scène : deux guitares au front, une basse aux mains d'un géant qui prend de la place, deux batterie tenues par des bûcherons, un synthé discret... C'est coloré et ça part dans tous les sens, plus les petits échanges d'instruments habituels ! Si le dernier album en date du groupe avait des teintes très Beatles tendance Sergent Pepper's, le punk-noise reprend le dessus en live (en partie grâce à l'imposant Jason Reece, dont la voix était absente de Worlds Apart).
De la très bonne trilogie du début ["Ode To Isis" - "Will You Smile Again ?" - "It Was There That I Saw You"] à l'énorme final "Richter Scale Madness" du tout premier album, les protagonistes nous dévoilent à quel point la musique du groupe est toujours suintante à souhait. Les deux batteries impressionnent ; l'ouïe et la vue sont gâtés, le groupe donne tout à l'image d'un "Another Morning Stoner" over-caféiné ou le "How Near, How Far" du rappel, où le chanteur Conrad Keely, à bout de force (et de voix), se fait sentir fragile pour cette version guitare-piano dès plus sympathique. On note l'absence de "Mistakes & Regrets" sans impression de manque, et un problème technique passé inaperçu, face à la convivialité du groupe.

Un concert du Trail Of Dead est toujours un bon moment à passer en leur compagnie.


Parfait   17/20
par X_YoB


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
198 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?