Adam Green

Paris [Trabendo] - mardi 07 juin 2005

Adam Green
Trabendo archi-comble, je débarque au milieu du concert du premier groupe, The Gnomes, qui s'avérera plus tard être le groupe qui accompagne Adam Green. Les chansons sont assez courtes, et sur ce que j'ai pu entendre, j'ai préféré les morceaux rapides au lents.

Arrive ensuite Hal, groupe très jeune, a priori connu et attendu par une partie du public. Malheureusement, le son était trop fort, et j'ai passé tout leur set à me boucher les oreilles. Dommage, les chansons, assez dans l'esprit de la star du jour, avaient l'air pas mal.

Et enfin Adam Green, qui entame son concert tambour battant. Si sa prestation et celle des musiciens sont musicalement très bonnes, on a une étrange d'impression, comme un manque d'enthousiasme, une légère distance. En fait, Adam avouera que ce soir là, il n'a pas la grande forme. Ce sont des choses qui arrivent.
Curieusement, ça n'est pas forcément ça que j'ai trouvé bizarre, mais plutôt l'image qu'il se donne: régulièrement, il enchaînait 2-3 pseudo-chorégraphies, avec l' impression de dire 'Vous avez vu, je sais me moquer de moi, je suis vraiment un gars cool !'.
Mais à quasiment chaque morceau, ça finit par lasser, personnellement ; j'ai trouvé que les moments où ils se plantait sur 2-3 départs de chansons le rendaient beaucoup plus humain.
Hormis ce détail, les chansons (l' essentiel) étaient toujours aussi excellentes, avec entre autres "Prince's Bed", "Friends Of Mine", "Emily", et la magnifique rerpise en solo du "What A Waster" des Libertines (la meilleure des 3).
Enfin, j'ai surtout apprécié les 2 rappels, où certaines personnes dans le public, désignées au hasard par Adam, ont pu demander les titres qu'ils souhaitaient entendre (merci à la personne qui a demandé "Secret Tongues" !). Une veinarde du premier rang a même eu le privilège de chanter "Kokomo" sur scène, en duo pour terminer le concert.

Pour conclure, un très bon concert sur le fond. J'aurais parfois aimé un peu plus de sobriété, mais si c'est le prix à payer, je re-signe sans problème, car ce type a vraiment du talent.


Très bon   16/20
par Francislalanne


  Photo par Francislalanne.


Setlist :

Novotel
Down On The Street
Gemstones
Prince's Bed
Hollywood Bowl
Bunnyranch
Who's Your Boyfriend
Kokomo (reprise des Beach Boys)
Choke On A Cock
Nat King Cole
What A Waster (reprise des Libertines)
Can You See Me
I'll Be Your Mirror (reprise du Velvet Underground)
Carolina
Her Father And Her
Friends Of Mine
Hey Dude
Emily
My Shadow Tags On Behind
-------------------------------------------
Over The Sunrise
Dance With Me
Jessica Simpson
Bungee
He's The Brat
Secret Tongues
-------------------------------------------
Animal Dreams
Kokomo


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
112 invités et 1 membre :
X_Wazoo
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :