Alice In Chains

The Devil Put Dinosaurs Here

The Devil Put Dinosaurs Here

 Label :     Virgin 
 Sortie :    mardi 28 mai 2013 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Quatre années séparent The Devil Put Dinosaurs Here de Black Gives Way To Blue. Quatre années pendant lesquelles le groupe aura tourné tranquillement, rodant ainsi sa nouvelle formation avec William Duvall, recruté dès 2006, pour l'imposer auprès du public. Il faut bien reconnaître que ça a marché : Black Gives Way To Blue a surpris les fans qui avaient enterré le groupe trop vite.
The Devil Put Dinosaurs Here est donc maintenant disponible après avoir distillé quelques morceaux au compte goutte depuis le mois de janvier. Deux clips, pour "Hollow" et "Stone", et toujours cette parfaite harmonie vocale entre Jerry Cantrell et William Duvall. Le nouvel album, qui a enfin rompu ses amarres avec le souvenir de Layne Staley, nous propose un rock lourd et pesant, dans un ton sludge bien gras et bien lent qui alterne avec des morceaux plus aériens, plus légers, mais toujours avec cette mélancolie qui caractérise les compos de Cantrell. L'album est magnifiquement produit par Nick Raskulinecz (Foo Fighters, Deftones) et la rythmique magistrale de Mike Inez et Sean Kinney apporte une cohésion parfaite aux morceaux. On peut dire que la carrière du groupe est un sans faute. Cantrell a déclaré : "Si Alice In Chains devait s'arrêter sur cette album, je serai parfaitement heureux". Cependant, il n'en est pas encore question. Pendant la période Staley, le groupe avait souffert de ne pouvoir tourner comme il le devait ; aujourd'hui, les choses ont changé : plus serein, le quatuor prend plaisir à se produire sur scène pour le plus grand bonheur de ses fans.


Excellent !   18/20
par Palikao


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
173 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Où habitez vous ?