Björk

Greatest Hits

Greatest Hits

 Label :     One Little Indian 
 Sortie :    lundi 04 novembre 2002 
 Format :  Compilation / CD  Vinyle   

Pour cette compilation, l'artiste islandaise ne pouvait se contenter de réunir bêtement et simplement tous ces tubes, ou les meilleurs de ceux-ci. Le concept est proche, mais plutôt original (merci Internet) : ce sont les fans qui ont décidé de leur quatorze singles préférés, constituant ainsi une compilation tout aussi subjective qu'à l'accoutumée, mais ayant au moins le mérite de s'assumer en tant que choix et rejet de morceaux des quatre premiers albums de Björk.
Donc, vous retrouverez pratiquement tous les titres auxquels on savait avoir droit... sauf peut-être LE tube de Björk, "It's Oh So Quiet". Que ce titre n'ait pas été retenu n'étonnera personne. En tout cas, pas moi.
Bref, outre les éternels oublis ou rejets, il y a notamment deux titres qui figurent dans des versions différentes des originales figurant respectivement sur Debut et Homogenic : "Big Time Sensuality" et "All Is Full Of Love [The Fluke Minimix]", toutes deux similaires à leur version single (donc, celle de leur clip respectif).
"All Is Full Of Love" est évidemment le morceau le plus emblématique de la demoiselle, et ouvre donc très logiquement cette très jolie compilation. Aucun ordre chronologique n'a été utilisé, que ce soit à rebours ou depuis le Debut de sa carrière. À noter que tout ce qui a pu sortir avant 1993 a tout simplement été laissé de côté (aucun titre de son premier album solo alors qu'elle n'avait que onze ans, ou de son groupe Sugarcubes, ou encore Gling-Gló), de même que ses collaborations sur des albums d'autres artistes (plus ou moins connus) ou la bande originale de Dancers In The Dark sont absents.
Découvrir cette artiste sans égal grâce à ce Greatest Hits n'est pas une mauvaise idée, puisqu'il y existe une très grande homogénéité dans tout ce qu'elle a fait en sur Debut, Post, Homogenic et Vespertine ; c'est-à-dire qu'il est quasiment impossible remettre un morceau dans l'un ou l'autre des ses quatre albums, de faire des associations en se disant "ceux-là doivent provenir du même album car ils se ressemblent". C'est tout simplement impossible. L'inutilité d'une présentation chronologique se comprend d'autant plus.
Enfin, pour les fans, il n'y a pas de grand intérêt à l'acquisition de ce "15 titres", si ce n'est pour "All Is Full Of Love" et "Big Time Sensuality" ainsi que, surtout, l'inédit "It's In Your Hands" tout en bout de disque.
Cet inédit semble d'abord assez quelconque, surtout perdu dans des morceaux plus anciens ; puis, après plusieurs écoutes indépendantes, l'on se rend compte d'un évidence : Björk réussit à nous envoûter même avec un titre plutôt facile mais finalement très intéressant car très prometteur. Même s'il ne montre en fin de compte rien de ce que sera la prochaine étape (alors la cinquième, le bien nommé Medúlla, complètement indécelable dans ce "It's In Your Hands").
Ce "Greatest Hits" rend un fort bel hommage au très joli parcours de la chanteuse, qui, si elle n'a pu réitérer de telles surprises, a continué à livrer de très belles œuvres. En 2010, Björk demeure l'une des artistes les plus respectables du panorama musical, à mi-chemin entre indé et commercial. C'est peut-être là tout son génie. Et moi, je serais fier d'être islandais.


Parfait   17/20
par Rv


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
171 invités et 1 membre :
Ben147
Au hasard Balthazar
Sondages
Parmis ces biopics musicaux, lequel préferez vous ?