Current 93

All The Pretty Little Horses

All The Pretty Little Horses

 Label :     Dutro 
 Sortie :    jeudi 06 février 1997 
 Format :  Album / CD   

Ne vous y trompez pas, All The Pretty Little Horses n'est pas un objet destiné offrir à de petits enfants qui ont été bien sages, c'est bel est bien l'œuvre du groupe de dark-folk Current 93, une œuvre qui réveillera en vous une mélancolie à en briser votre cœur d'enfant, ou bien qui déterrera une part de douleur dans vos souvenirs de votre enfance lointaine et enfouie... Bien que l'introduction aux bruits de cloches fasse suite à une berceuse, adaptation de celle traditionnelle qui fut chanté par un esclave afro-américain il y a bien longtemps. Et lorsque David Tibet vous aura assoupi, les mélodies démoniaques vous poursuivrons jusque dans vos cauchemars, avec leurs cordes qui résonnerons dans votre crâne, mais avant cela, la berceuse laisse place à l'envoutante "Calling For Vanished faces I" pleine de tourments, puis l'atmosphère s'assombrit brutalement, vous commencez à sentir le malaise, le cauchemar s'installe enfin, les lauriers de "Calling for Vanished faces I" ("the laurel trees surround us on every side") laissent place à des arbres morts ("The trees are dry dead") et à partir de ce moment l'album tombe dans la mélancolie la plus sombre, jusqu'à l'avant dernière piste qui est une autre version de la berceuse de David mais cette fois-ci chantée par Nick Cave, celui-ci qui se manifeste ensuite une seconde fois pour clore l'album, sur un fond de champs grégoriens.


Parfait   17/20
par Kronh


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
350 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?