Current 93

Soft Black Stars

Soft Black Stars

 Label :     Durtro 
 Sortie :    lundi 07 septembre 1998 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Ca commence par un morceau lent au piano... Quelque chose comme du Mark Hollis... Puis ça continue avec un autre titre - toujours au piano, comme la plupart des titres de cet album - sur lequel la voix sobre de David Tibet se pose.

Et là... Je peux pas expliquer ce qui s'est passé, pourquoi tout d'un coup j'ai retenu mon souffle et tout l'album a défilé, avec ce piano en deuil et ces textes d'une clarté et d'une beauté rares. La première fois il était 2 heures du matin, j'étais allongé et j'ai pas bougé, à peine osé respirer, comme un christ horizontal... Ca paraît exagéré, mais pas tant.

Il y pas grand chose à dire, je vais pas vanter la marchandise. Si vous aimez le dépouillement, les mélodies simples et sans âge, les phrases inoubliables (très compréhensibles du fait de sobriété de l'instrumentation) et, à plus forte raison, si vous aimez Emily Brontë, William Blake et Gustave Doré, écoutez ce disque. C'est beau comme peu de choses sont belles... On s'en rend compte à l'écoute de cet album. Et cette impression s'apparente aux éclairs de lucidité qui nous rappellent, quand on rencontre certaines personnes, qu'on aurait pu ne jamais les connaître... Un sentiment fugace, très triste et très profond finalement. Mais qui rend heureux.


Exceptionnel ! !   19/20
par Greg


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
477 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead