The Warlocks

Phoenix

Phoenix

 Label :     Birdman 
 Sortie :    mardi 12 novembre 2002 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Attention!!! Album de rock authentique en vue, une vrai perle comme on en fait plus... Pas moins de 4 guitares, 2 batteries, un orgue, un chanteur complètement allumé... Oui allumé les Warlocks le sont, ils nous gratifient d'une gallette de pure rock psyché. Il suffit d'écouter "Cosmic Letdown", un hymne junky, subliminal à souhait..."The Dope Feels So Good" ne fait que nous convaicre dans cette première idée. Tous les morceaux sont un mélange entre le Velvet, et le Dead. Il suffit d'écouter "Inside Outside", pour se rendre compte de l'éléctricité engendré par ce groupe : une rythmique écrasante, et une basse lourde, où essaient de se poser des guitares salvatrices. "Hurricane Heart Attack" chanson au refrain et au riff très efficace, son intro est terriblement efficace, on a l'impression que le guitariste joue sur un bon vieil ampli Vox... du pur bonheur. Surtout quand la batterie à la frappe de grosse caisse digne d'un Phil Rudd se place sur ces accords magiques... Le final "Oh Shadie", morceau qui s'étire sur 14 minutes est expérimental à souhait... et que dire de "Shake The Dope Out" et "Baby Blue" deux autres perles très rock ?
The Warlocks fait du rock... et le fait très bien...


Exceptionnel ! !   19/20
par Hippicurien


  L'album est réédité sur Mute le 2 septembre 2003.


 Moyenne 15.50/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 29 avril 2004 à 10 h 43

Je ne suis pas aussi optimiste et enthousiasmant sur cet album. C'est assez répétitif, plutôt brouillon, lassant, mais pas du tout original.
Les chansons ne sont pas très longues mais paraissent une éternité.
Je pense qu'il faut un bon pack de bière et quelques pétards dans le bec pour trouver un brin de créativité à cet opus. Et dire qu'ils sont 7 à jouer...
Les intros sont ultra-classiques, c'est "surfait", on a déja entendu ça 1 000 fois. Les guitares sont sans effort, les 2 batteries hyper sous-exploitées, bref, on s'endort quoique cela soit plutôt bruyant. Sans intéret.
Sans intérêt   8/20



Posté le 13 octobre 2005 à 19 h 57

Avec cet album, The Warlocks débarquent sur la scène rock tels de farouches flibustiers, émergeant d'un sombre brouillard où des volutes de fumées enivrantes dansent au rythme de puissantes ondes narcotiques. Ils nous proposent une musique savamment noisy, drapée dans un son rêche et cradingue, émaillée de nombreuses dissonances. La rythmique épaisse et souple (deux batteries qui ne sont aucunement ‘sous-exploitées' !) se plie et se déplie délicieusement dans nos tympans. Aucun doute : ces gens-là sont à prendre au sérieux, au même titre que Black Rebel Motorcycle Club et Brian Jonestown Massacre, leurs frères de la West Coast qu'ils remercient dans la pochette.
A se plonger dans cette revigorante purée de pois, dans cette brume psychédélique d'une incroyable densité, on peut croiser quelques fantômes. Personnellement, j'ai cru apercevoir ceux d'ACDC pour l'intro hard-blues de "Hurricane Heart Attack", The Pastels pour la candeur ado mélodique de "Baby Blue". Mais le groupe marque chaque chanson de son style bien particulier qui ne semble appartenir qu'à lui. Et surtout, il possède l'art et la manière de créer des ambiances hypnotiques et malsaines, comme dans le remarquable "Cosmic Letdown". De réels novateurs, pour sûr. Ou au moins, peut-être, les continuateurs inspirés du Mercury Rev première époque, celui d'avant Disneyland. A suivre de près, en tout cas !
Parfait   17/20



Posté le 02 novembre 2005 à 17 h 58

The Warlocks ont un son bien à eux. Une ambiance bruillante, une rythmique 'velvet', un son année 70. C'est une musique d'une énergie incontestable. Elle ont côté blues et un autre très psychédélique voir hyppy (avec les tambourins et tout !), le tout sur une rythmique martiale et un chant totalement délirant.
En fait les Warlocks ont leur musique à eux, et ne sont comparables à personne. Les mélodies y sont plus très aboutis et sont d'une force inouie. Les 2 batteurs martèlent un rythme très entrainant qui donne un relief à la musique des Warlocks. Il est étonnant de voir que les Sarlocks ont si peu de succès actuellement.
Cet album contient beaucoup de morceaux remarquables comme "Shake The Dope Out", "Hurricane Heart Attack" , "Cosmic Letdown", "Baby Blue", "Stickman Blues" et le très 'Pink Floydien' "Oh Shadie".

Avec Sugery, The Warlock feront encore mieux.
Excellent !   18/20







Recherche avancée
En ligne
101 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Les téléchargements et vous...