22 Pistepirkko

Eleven

Eleven

 Label :     Bare Bone Business 
 Sortie :    lundi 14 septembre 1998 
 Format :  Album / CD   

Eleven est le deuxième album dans lequel 22-Pistepirkko s'immerge vraiment musicalement dans les samples et les programmations, dont quelques souches étaient flairées dans Rumble City, Lala Land, en passant par Zipcode qui a fait emboîter le pas, jusqu'à ce qui aboutira ensuite à la fin du cycle avec Rally Of Love. Ici, la musique du groupe semble plus sombre qu'à l'accoutumée mais également plus douce. Mais cette douceur est à lier avec un groove neigeux qui s'insuffle parmis les dix titres, et renforce par-là aussi un mysticisme ressenti tout du long, à la croisée des fantômes de James Dean ( évoqué dans la ballade electro-folk "Boardroom Walk") et de Geronimo (le brumeux et brûlant "Shadow"). La musique des finlandais est toujours aussi difficilement classable mais laisse transparaître certaines influences atmosphériques, notamment avec le Velvet Underground (dont ils se revendiquaient à leur début) à l'écoute du magnifique "Beautiful Morning", tiraillé entre la joie et l'inquiétude des lendemains et peut-être plus involontairement à "Billie Jean" de Michael Jackson, à entendre une presque similitude rythmique au travers du "Taxi 74" qui ouvre l'album. Que cela ne gâche en rien le plaisir de se boire "Onion Soup", chauffé avec une guitare stoogienne de PK Keränen, de s'interroger sur une énième ébriété (?) de Espe Haverinen dans "Coma Moon", lente complainte perdue entre tropique et aurore boréale, ou bien le beau electro-dub "Let The Romeo Weep" qui confirme que la neige à comme tout couvert, donnant une acoustique bien distincte à l'ensemble du disque.


Excellent !   18/20
par Pascha


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
262 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Combien dépensez vous par mois pour vos disques