Supergrass

Supergrass Is 10

Supergrass Is 10

 Label :     Parlophone 
 Sortie :    mardi 01 juin 2004 
 Format :  Compilation / CD   

Afin de célébrer dignement les dix ans du groupe d'Oxford rien de tel qu'une bonne compilation. Et même si l'on préfèrerait une compilation de faces B et d'inédits, un recueil des singles de Supergrass s'avère finalement idéal et délicieux.
Eternels outsiders britpops, Gaz Coombes et sa bande n'en ont pas moins composé quatre albums admirables qui sont un peu la face lumineuse de leurs voisins dépressifs de Radiohead. Enjoués, mélodiques, énergiques, toujours pertinents et inventifs musicalement, leur discographie soutient largement la comparaison avec les ténors du style malgré des remises en cause constantes. Ainsi, mis bout à bout, ces singles forment un éventail qui force le respect, appuyé par un choix des enchaînements qui rend le tout agréable à écouter et jamais lassant malgré la durée. Et face à ce condensé, force est de constater qu'il n'y a pas grand-chose à jeter.
Les tubes pops légers, débonnaires et jamais sirupeux n'ont pas pris une ride. "Mansize Rooster", "Sun Hits The Sky", "Strange Ones", le très kinksien "Grace" et bien sûr le désormais classique "Allright" n'ont pas vieillis. Il faut dire que Supergrass a pris la bonne habitude d'utiliser dès le début de sa carrière du matériel réputé et intemporel (pédales d'effets vintages, wurlitzer...) là où d'autres tablaient sur des productions et des instruments ancrés dans une époque (Pulp, pour ne pas les citer, et certains de leurs morceaux massacrés par des arrangements synthétiques typiques des années 1980 et désormais inécoutables pour toute personne normalement constituée).
Les balades mélancoliques parsemées permettent de calmer un peu le jeu ("Late In The Day", "Mary", "Wait For The Sun"...). Rien à redire également, tout ça fonctionne toujours à merveille. La nostalgie peut-être ?
Ce qui aurait pu mal vieillir par contre, ce sont les morceaux dansants typiques du groupe. Et bien non ! "Moving" ou "Pumping On Your Stereo" sont toujours imparables (même pour les jeunz ne connaissant pas le groupe: testé et approuvé en soirée).
Pour contenter les fans hardcore, le groupe glisse au milieu de ce joyeux bordel deux inédits plutôt sympas: "Kiss Of Life" (également sorti en 45 tours) et "Bullet".


Excellent !   18/20
par Abe-sapien


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
294 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Slammez-vous pendant les concerts ?