Supergrass

Amiens [Cirque Municipal] - vendredi 24 mars 2000

Au début, j'ai eu du mal à y croire: Supergrass viendrait en concert dans ma bonne vieille ville d'Amiens ? Dans la petite salle du cirque ? Sachant qu'ils n'avaient pas fait de tournée en France (juste quelques dates à Paris) pour promouvoir leur troisième album, j'étais franchement dubitatif. Et pourtant... une fois les billets en ma possession, le doute n'était plus possible.
Donc, ce vendredi 24 mars 2000, mon frère et moi étions devant le cirque dès 18h (aucun problème vu qu'il se trouve à 150m de chez moi !) et attendions. Après Autour de Lucie en première partie (dont je n'ai pas gardé un grand souvenir), Gaz et ses acolytes arrivent. De suite, le chanteur poilu commence par "Moving", bon morceau de leur dernier-né. Et la foule s'excite déjà: ça secoue dur dans la fosse ! A les voir sur scène, on se dit que vraiment, voilà un groupe qui n'a pas le succès qu'il mérite. Mickey le bassiste assure les secondes voix et Danny, vraiment, est un putain de batteur. Le frère de Gaz aux claviers impose son jeu rythmé et son physique fantomatique au public. Puis suivent "Mansize Rooster", l'étrange "Mary", "Late In The Day"... toujours dans le même état d'euphorie. Le groupe enchaîne les pépites de leur impeccable discographie comme l'extraordinaire "Richard III", l'émouvant "It's Not Me" (Gaz seul avec sa guitare), le planant "Time", l'adulé (et chanté par le public) "Alright" ou encore le quelque peu psyché "Going out".
Après avoir quitté la scène une première fois, Supergrass revient pour un rappel, Gaz nous expliquant qu'ils étaient parti fumer de la super-herbe en coulisse. Qu'ils n'arrêtent surtout pas, vu la façon dont ils nous ont assommé avec "Lenny" et "Caught By The Fuzz", deux des meilleurs morceaux de leur premier essai I Should Coco (que toute personne de bon goût se doit de posséder). Là, c'est un bordel sans nom dans la salle. Passé ces deux bombes, le groupe nous quitte, nous laissant K.O. Il ne nous reste plus qu'à déplorer que ce fut trop court, qu'à rentrer (à pied, ça change des concerts à Paris !) et à supporter sans broncher les courbatures du lendemain.
Pas un concert qui change une vie, mais un concert qui met de bonne humeur pour au moins quinze jours !


Très bon   16/20
par Thinwhitejs


  Setlist:
Moving
Mansize Rooster
Mary
Late in the Day
Jesus Came from Outta Space
Shotover Hill
Richard III
It's Not Me
Time
Alright
Pumping on your Stereo
Faraway
Sun Hits the Sky
Going Out
----------------------------
Lenny
Caught by the Fuzz


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
136 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :