Einstürzende Neubauten

Alles Wieder Offen

Alles Wieder Offen

 Label :     Potomak 
 Sortie :    vendredi 19 octobre 2007 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Que peut-on attendre d'un nouvel album d'Einstürzende Neubauten en 2007?

Toujours en avance sur son temps après avoir expérimenté la production de musique reservée aux souscripteurs du groupe, le groupe décide enfin de repasser au format classique de l'album.

Comment alors comprendre le titre de l'album Alles Wieder Offen?

Il s'agit littéralement de l'idée de ne pas se répéter et de repartir sur du nouveau. Cette idée est à rapprocher d'une des influences avouées du groupe, le dadaïsme. En s'inspirant des limites du passé, on peut toujours se reconstruire. Comme Blixa Bargeld aime le dire "Détruire c'est rajeunir". Einstürzende Neubauten possède une discographie imposante mais n'a jamais cessé d'évoluer.

Pourtant, les ingrédients du passé sont toujours là : un mélange indescriptible de tensions et de rages fleurtant avec une certaine poésie. Depuis le passage au nouveau millénaire, Einstürzende Neubauten a évolué vers des ambiances moins sombres et plus accessibles, délaissant quelque peu l'utilisation de sons provenant d'objets et d'outils issus de chantiers.

Le chant de Bargeld nettement moins stridant et agressif que par le passé fait place maintenant à une sérénité aux vertus apaisantes qui contraste avec le côté glacial de certaines chansons. Bargeld use de son ton grave pour nous susurrer des mots tel un instrument à part entière. L'album est à apprécier comme un seul ensemble, composé de morceaux lents et doux pour commencer, il gagne en intensité avant de terminer par un magnifique final.

Quelques morceaux se distinguent, "Nagorny Karabach" est un élégant morceau fondamentalement pop à ligne de basse envoûtante.L'incroyable "Unvollständigkeit" nous emporte dans un étrange et obsédant périple où seul B. Bargeld connaît la destination. Qu'il est bon de se perdre en aussi bonne compagnie.

Einstürzende Neubauten possède toujours la flamme et nous gratifie une nouvelle fois d'un album abouti. Ce dernier ne convaincra pas leurs fans bruitistes mais saura séduire toutes les personnes aimant aller de l'avant.


Excellent !   18/20
par Sadboysleep


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
157 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans l'idée d'une playlist thématique mais néanmoins hebdomadaire, vous préférez :