The Go-Betweens

Send Me A Lullaby

Send Me A Lullaby

 Label :     Missing Link 
 Sortie :    février 1982 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Quelques singles égrenés au fil des années et arrive enfin le premier album des Go-Betweens. Au mauvais moment malheureusement. Trop tard pour que les australiens nous étalent sur un album le rock velvetien à la Jonathan Richman entraperçu sur les singles, déjà abandonné, et trop tôt pour parvenir au résultat indie-pop grandiose de Before Hollywood.
Send Me A Lullaby est donc, bien que premier, un album de transition. Robert Forster et Grant Mclennan n'ont pas encore trouvé la formule qui fera des miracles durant la décennie 80 et tâtonnent dans le noir. Parfois ils aperçoivent un filet de lumière et vont gratter à la surface pour en faire sortir un rayon lumineux annonciateur de l'astre pop qu'ils feront naître plus tard: "You Turn, My Turn", "One Thing Can Hold Us" ou "Hold Your Horses". Malheureusement tout cela n'est pas encore parfait. Manque de fluidité et voix trop forcées.
Un groupe qui se cherche et hésite encore à sonner comme les Talking Heads ("Ride") ou s'essayer au post-punk dissonnant avec le concours d'un saxo ("People Know"). Dans cet état de confusion, les Go-Betweens font quelquefois des choix bien curieux comme ce solo de batterie en plein milieu de "Eight Pictures", totalement inapproprié.
Malgré tout, Send Me A Lullaby reste fascinant pour le fan, forcément charmé par cette évolution en quasi-direct. Le même effet que pourrait procurer une compilation de démos en somme. A réserver donc aux fans et seulement à eux.


Correct   12/20
par Sirius


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
374 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
On vient de te dire que le morceau que tu as encensé est l'œuvre du groupe que tu conchies le plus