The Go-Betweens

Before Hollywood

Before Hollywood

 Label :     Rough Trade 
 Sortie :    mars 1983 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Enregistré en Angleterre, Before Hollywood est sans conteste 'l'album de la maturité'. Expression caricaturale et quasiment vide de sens aujourd'hui, mais l'amélioration du songwriting et du style des Go-Betweens est plus qu'évident sur ce qui n'est que leur deuxième album en 5 ans de carrière.
Malgré tout, Before Hollywood est un album marqué par son époque et le post-punk. Leur succès underground en Angleterre a permis au groupe de tourner en compagnie de grands nom du mouvement post-punk dans ce beau pays pluvieux. Parmi eux, les écossais d'Orange Juice. L'influence du groupe d'Edwyn Collins sur le son des Go-Betweens est indéniable. Notamment par rapport au travail qu'effectue Grant McLennan à la basse. Un jeu tout en souplesse et proche du funk. Mais pour un groupe aussi talentueux que les Go-Betweens, influence ne signifie en aucun cas plagiat. Alors qu'Orange Juice délivre le plus souvent une musique joyeuse et sautillante, les australiens sont les artisans d'une pop angoissée foutrement émotive.
"Cattle And Cane", une des chansons les plus connues des Go-Betweens, est un bijou absolu de leur répertoire qu'il faut avoir écouter au moins une fois dans sa vie pour prétendre ne pas mourir idiot. Grant Mclennan, plus nostalgique que jamais, nous balance des images, des souvenirs du 'jeune écolier' qui l'était sur une mélodie directement inspirée par les dieux de la pop. A l'image de cette fabuleuse chanson, couramment présentée comme une des 'plus grandes chansons australiennes de tout les temps', les Go-Betweens livrent un album entre tension suranée ("Before Hollywood") et apaisement contemplatif ("As Long As That"). Si Grant Mclennan par son chant tout en subtilité, s'arroge incontestablement les chansons les plus touchantes de l'album, Robert Forster excelle lui dans l'imitation d'un Robert Smith sans pathos mais à la limite de l'explosion: la crispante "By Chance", plus The Fall que Cure en fin de compte.
En 1983, les Go-Betweens sortent un album bien ancré dans son époque mais qui pose déjà cette formation au-dessus de la mêlée. Before Hollywood, s'il n'est peut-être pas l'album le plus singulier des Go-Betweens, est sans conteste un des sommets de leur discographie.


Excellent !   18/20
par Sirius


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
210 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead