The Go-Betweens

The Friends Of Rachel Worth

The Friends Of Rachel Worth

 Label :     JetSet 
 Sortie :    mardi 19 septembre 2000 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

On peut difficilement imaginer quelle fut la joie du fan des Go-Betweens apprenant que son groupe fétiche allait se reformer. Encore moins sa terrible impatience résultant de l'attente de ce septième album. Grant Mclennan et Robert Forster sont donc de nouveau ensemble après 11 ans de séparation et de carrières solos où l'absence de l'un se faisait cruellement sentir à l'autre.
Pour The Friends Of Rachel Worth (qui au passage brise la règle des deux 'l': tout les titres de leurs albums précédents comportaient au moins deux 'l'), les deux compères sont accompagnés de trois de leurs fans les plus illustres: les trois filles de Sleater-Kinney. Janet Weiss s'occupe de la batterie sur tout l'album alors que Corin Tucker et Carrie Brownstein ne sont présentes que sur une seule chanson, l'entraînante "Going Blind". Assurément une bonne chanson mais tout de même en cran en-dessous de certaines telles que la magnifique "Magic In Here". En tant qu'ouverture d'album, elle annonce plutôt bien la couleur: il y a de la magie sur The Friends Of Rachel Worth.
Effectivement, malgré toute la confiance que l'on peut accorder aux deux songwriters, des retrouvailles aussi réussies après autant d'années de séparation n'étaient pas aussi évidentes. Pourtant, il y a au moins deux chefs-d'oeuvres absolus sur The Friends Of Rachel Worth. En plus de "Magic In Here", il y a bien sûr "He Lives My Life", folk-pop sublime qui sert de support à Robert Forster pour y exposer son talent extraordinaire de conteur d'histoire. Son personnage, bien que fictif, comme toujours ce pourrait être lui: 'And if you see him, Tell him I'll be him, As I live his life'. C'est d'ailleurs Robert Forster qui signe les meilleures chansons sur cet album. De la futile mais sardonique pop "Surfing Magazines" à la velvetienne et surprenante "German Farmhouse".
Se terminant sur l'hommage poignant rendu à Patti Smith, "When She Sang About Angels", le septième album des Go-Betweens est une vraie réussite. Bien sûr, certains grincheux lui reprocheront son manque de cohérence arguant du fait que The Friends Of Rachel Worth est plus la réunion des deux songwriters qu'une réelle fusion entre les deux. Mais après 11 années de divorce où chacun développa son propre style, pouvait-il en être autrement ?... En tout cas, The Friends Of Rachel Worth donne à lui seul toute légitimité à une pratique à la mode en ces années 2000, la reformation.


Très bon   16/20
par Sirius


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
307 invités et 2 membres
NicoTag
Climbatize
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans l'idée d'une playlist thématique mais néanmoins hebdomadaire, vous préférez :