Melt Banana

Scratch Or Stitch

Scratch Or Stitch

 Label :     Skin Graft 
 Sortie :    mardi 21 mai 1996 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Au royaume de la noise complètement barrée et hyper-speedée, les Japonais sont les rois, et Melt Banana fait office de superbe prétendant au trône suprême ! Indéniablement. Et Scratch Or Stitch en est la preuve ultime. Speak Squeak Creak et Cactuses Come In Flock, balancés impitoyablement coup sur coup en 94, les avaient catapultés sur le devant de la scène noise (et de quelle manière !), et ce troisième opus est celui de la consécration... à mon sens.

Mais là, c'est du sévère ! La paire Albini-O'Rourke (vouée aux tâches de productions et d'enregistrement que les deux bonshommes affectionnent tant) n'est d'ailleurs sûrement pas étrangère à ce résultat. Scratch Or Stitch, c'est évidemment cet incessant tourbillon violent et jouissif qui nous tombe dessus sans crier gare. Tout ce qui fait la recette de la noise débridée de Melt Banana est là: les piaillements scandés et saccadés de Yasuko O. transperçant un magma sonore incandescent, la guitare incontrôlable de Agata créatrice de larsens impressionnants et de riffs fulgurants, la basse rugissante et métronomique de Rika, ainsi qu'un batteur bien énervé (et parce qu'il en faut un après tout –Melt Banana a vu pas mal de batteurs se succéder à ce poste) !
Le temps d'une demi-heure, Melt Banana enquille les titres avec une énergie et un entrain impressionnants, sur des morceaux aussi déchaînés que succincts: à peine le temps de déplier la pochette que trois titres se sont déjà écoulés avec une énergie qui n'appartient qu'à ces Japonais ! Parfaitement dans la continuité de Speak Squeak Creak, Scratch Or Stitch poursuit sur la voie de l'exploration de la noise à laquelle s'était déjà livré le groupe à grand renfort de guitares martyrisées crachant tous les sons qui peuvent matériellement s'en extraire. Au bout du compte c'est un album encore plus brut, encore plus sauvage que nous offre Melt Banana. Ces Japonais ont soif de bruit, soif de décibels, soif de vivacité... soif de rock !
Alors encore une fois, cette tournée est la mienne ! Après tout, ce sont eux les rois disais-je !


Excellent !   18/20
par X_Jpbowersock


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
197 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
En concert, tu n'aimes pas :