My Bloody Valentine

Tremolo

Tremolo

 Label :     Creation 
 Sortie :    février 1991 
 Format :  Maxi / CD  Vinyle   

Tremolo ne satisfera jamais les hystériques en manque suite à l'absence d'un successeur à Loveless. La version album de "To Here Knows Wher" peut toujours en amadouer jusqu'à l'achat, les trois autres titres présents ne feront toujours que pâle figure face à l'album tant de fois cité de My Bloody Valentine. C'est bien dommage, car si l'on excepte la forme exotique un peu trop prononcée de "Swallow" pour ne pas passer pour une blague et la dernière minute de chacun des trois premiers morceaux en fondu ambiant instrumental mal amené, on n'a pas vraiment l'impression d'assister à des chutes de studio. La magie des sessions de Loveless persiste pour deux morceaux. Le traditionnel "Honey Power" retrace la carrière bruitiste du groupe en 4 minutes et 30 secondes d'un hymne pop à la disto en arc-en-ciel. Tandis que "Moon Song" est le contraire de "Swallow", c'est-à-dire une petite réussite, et s'affirme en tant qu'épilogue à la discographie de MBV comme une nouvelle voie, plus subtil et folk, qu'aurait pu empreinter le groupe s'il avait continuer son parcours transcendant...


Pas mal   13/20
par X_YoB


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
298 invités et 1 membre :
Arno Vice
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused