Garbage

Garbage

Garbage

 Label :     Mushroom 
 Sortie :    lundi 14 août 1995 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Le premier album de Garbage a été un succès à sa sortie en 1995.
Composé de 12 morceaux de pop-rock élaborée et efficace, aux sonorités ultra travaillées, Garbage a pourtant assez mal vieilli : les tubes de l'époque, tels "Supervixen", "Only Happy When It Rains" ou "Not My Idea", ont perdu de leur fraîcheur et de leur puissance. Comme du poisson, seuls quelques titres paraissent encore frais, tels le très bon et punky-pop "As Heaven Is Wide", le groovy disco-grunge "Stupid Girl" ou la belle ballade qu'est "Milk".


Sympa   14/20
par X_Shape104


 Moyenne 14.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 18 juillet 2003 à 23 h 56

Je suis fan encore fan et je serai toujours fan c'est mon groupe par excellence ceux qui dise que le groupe viellit mal eh bien ils ont qu'a ce mettre le doigt ou je pense...,pour ceux qui ont des doutes allé les voir en concerts et ceux qui aime garbage je les aime.
Intemporel ! ! !   20/20



Posté le 19 octobre 2003 à 17 h 18

Bon je vais encore deverser ma soupe PRO-Garbage , mais que voulez vous quand on est fan...:/ ceux qui n'aiment pas (?) passez votre chemin ; En cette annee benie de 1995 , une meteorite doree venue de l'espace inter galactique debarque avec un album eponyme : Garbage est ne!!(ahh le bon vieux temps..)
Cest simple , Garbage est un groupe inevitable dans la pop/punk electro et surement un des groupes les plus originaux de cette decennie;mention spe pour "Vow" , "Only Happy When It Rains"-qui n'a pas si mal vieilli-et "Stupid Girl"
Exceptionnel ! !   19/20



Posté le 27 avril 2004 à 20 h 03

Garbage a été l'un des groupes qui a permis de tourner la page après Nirvana.
Dix ans après, ce premier album éponyme reste toujours aussi excellent et frais. Les 12 chansons de l'album sont toutes accrocheuses, et sont, dans leur grande majorité, innovantes. Shirley Manson possède un chant superbe, pouvant être grave comme touchant, tandis que ses paroles sont loin d'être inintéressantes (comme sur la géniale "As Heaven Is Wide", ou la tout aussi excellente "Vow").
Butch Vig montre, quant à lui, tous ses talents : en plus de son jeu de batterie de qualité, la production donne une cohérence et un style inimitable au groupe.
Bref, avec cet album de très bonne qualité, Garbage s'est immédiatement imposé sur le scène rock mondiale. A noter aussi la superbe pochette, qui je trouve, résume bien le groupe : glamour mais aussi ordurier !
Très bon   16/20



Posté le 24 août 2011 à 12 h 28

Aaah Garbage... Rarement groupe n'avait aussi bien porté son nom!
Il faut se méfier des super groupes, la qualité finale n'étant que rarement la somme du talent de chacun. Alors quand le groupe est principalement composé de producteurs, dont Butch Vig - principalement connu pour avoir aseptisé Nirvana et Sonic Youth - ça sent vraiment mauvais.

Je me souviens qu'à l'époque, on nous survendait ce disque (et son successeur) comme le dernier bastion d'un rock alternatif mourant, et ce jusqu'à l'écoeurement. Résultat, j'en avais gardé une image très négative, et je ne l'ai pas réécouté pendant près de 10 ans. Conscient que l'adolescent que j'étais manquait d'éducation musicale et que le temps, la maturité et l'expérience peuvent révéler des pépites auxquelles on était auparavant aveugle, je me suis décidé à laisser une seconde chance à Garbage et leur album éponyme.
Premier constat : pouah! Que ça a mal vieilli! Et pourtant, je suis amateur du son 90's mais là, c'est tellement cliché. Je fais quand même l'effort d'écouter les morceaux avec plus d'attention.
Et justement, rien de notable hormis qu'il m'est impossible d'en supporter un jusqu'au bout. Je n'en peux déjà plus après quelques minutes de "Supervixen" qui était un tube à l'époque, de même que "Only Happy When It Rains", pas fameux non plus, ou "Stupid Girl" et son sample de "Train In Vain" qui n'était déjà pas la meilleure des Clash. Tout n'est qu'une bouillie informe, certes travaillée, recouverte d'une couche épaisse de production "rock alternatif", ce qui est assez logique puisque les membres ont produit Sonic Youth, Gumball, Killdozer...Ils ont l'habitude! (mais pas le talent, malheureusement)
Par dessus ça on a L'Argument pour écouter Garbage, j'ai nommé Shirley Manson. Shirley Manson, si on en croit mes potes de l'époque "elle est bonne". Ok, mais à ma connaissance la musique ne s'écoute pas avec les yeux. Et puis Kat Bjelland aussi et elle au moins FAIT DE LA BONNE MUSIQUE! Argument numéro 2, pour ceux qui ont des scrupules à passer pour des rustres, "en plus elle chante bien". D'accord, d'accord donc là vous tentez de me convaincre d'écouter un groupe de "rock" sur un argumentaire qui a servi à justifier le pire de la pop dont je ne citerai qu' Alanis Morissette ou Britney Spears pour limiter la casse. Cet argumentaire, c'est un autre indicateur du groupe à fuir!
Et puis le côté écorchée vif de la donzelle aurait à la limite pu convaincre sur des compositions inspirées et authentiques, mais ça tombe à plat sous cette surproduction, et encore plus avec le recul.

Au final, l'adolescent que j'étais avait déjà tout compris à l'époque. Garbage sonnait faux sur toute la ligne (faussement alternatif, faussement agressif, faussement original), il était donc impossible que Shirley Manson soit le catalyseur de ma rage d'ado, pas plus que son homonyme Marilyn, un ersatz raté d'Alice Cooper sonnant tout aussi faux qui allait cartonner par la suite. S'ils n'ont déjà pas réussi à me convaincre à l'époque, c'est carrément impossible qu'ils le fassent aujourd'hui. Je ne risque pas de réécouter Garbage de si tôt, leurs compos seront donc, heureusement, vite oubliées et leur disque va retourner à sa juste place : aux ordures.
Exécrable ! !   1/20







Recherche avancée
En ligne
124 invités et 2 membres
Thebluegoose
Happy friday
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans l'idée d'une playlist thématique mais néanmoins hebdomadaire, vous préférez :