Serge Gainsbourg

Love On The Beat

Love On The Beat

 Label :     Philips 
 Sortie :    1984 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Il est de bon ton de déprécier les derniers albums de Gainsbourg, pardon Gainsbarre. 20 ans après, réhabilitation des années 80 oblige, il faut réécouter Love on The Beat !

L'oiseau de nuit, qui revient de loin, abandonne le reggae cool et enfumé pour un funk synthétique, electro avant l'heure même, saupoudré de sax sexy et de choeurs blacks, écrasé par d'énormes basses. La voix reste la même, mi-parlé, mi-rappé (?), déclamant des textes parfois porno, un brin provoc', mais souvent géniaux. Il suffit d'écouter les remixes de l'album dans "I love Serge", pour voir que ce gros son a influencé toute une génération d'artistes electro. "Love On The Beat" (sale jeu de mots) est véritablement un OVNI dans la chanson française. Gainsbourg nous parle d'abord explicitement de sexe, oui, mais d'un amour physique qui ne serait peut-être finalement pas sans issue ("Love on the Beat" bien sûr, "Kiss Me Hardy", "No Comment"). Mais les fêlures de l'artiste sont aussi présentes dans toutes ses chansons jusqu'au "Lemon Incest", étrange duo sur la corde raide avec sa fille. Les différents titres s'étalent dans tous des formats longs assez 'dancefloors' (pour mieux les mixer après ?) et développent finalement une certaine répétitivité proche de la transe. Si vous recherchez la finesse musicale et textuelle (quoique...) des premiers albums passez votre chemin, Love On The Beat c'est la bande-son pour une sordide boîte sado-maso, qui reflète parfaitement son époque (le début des 80's) et qui n'a jamais eu d'équivalent dans la chanson française.


Parfait   17/20
par Bluesman


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
261 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans quelle tranche d'âge vous situez-vous ?