Serge Gainsbourg

L'Homme A Tête De Chou

L'Homme A Tête De Chou

 Label :     Polydor 
 Sortie :    1976 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Nous sommes en 1976 et deja cinq ans se sont ecoulés depuis la sortie du chef d'oeuvre L'Histoire De Melody Nelson.
Entre temps, Serge a sorti deux albms complètement a contre-courant et essuyé deux bides consécutifs: Vu De L'Exterieur (73) et Rock Around The Bunker (75) n'ont pas rencontrés d'échos tant auprès du public qu'auprès des critiques qui passent totalement a côté du phénomène Gainsbourg à cette époque-là. C'est donc dans une grande confidentialité que sort ce nouveau concept-album baptisé L'Homme A Tête De Chou; les aventures d'un quadragénaire qui tombe amoureux d'une shampouineuse délurée. Apres Melody quelques années plus tôt, voici Marilou qui fait tourner en bourrique un pauvre bougre ; et les douze chansons de cet album nous racontent sa descente aux enfers.

'Je suis l'homme à tête de chou / moitié légume et moitié mec / pour les beaux yeux de Marilou / je suis aller porter au clou / ma Remington et puis mon break'

Dès l'ouverture de ce disque, le ton est donné et la spirale de l'amour fou et aveugle le conduira jusqu'au meurtre. Véritable oeuvre artistique totalement maitrisée et aboutie (réécoutez "Variations Sur Marilou"), L'Homme A Tête De Chou sera (encore) un échec commercial et il lui faudra attendre encore de nombreuses années avant d'etre redécouverte par un public et une jeunesse qui va alors choisir Gainsbourg comme héros. Entre temps, Serge, toujours a l'avant-garde, est passé a autre chose: il enregistre Aux Armes et Cætera (qui sera son premier disque d'or), et fait decouvrir le reggae a une France scandalisée et médusée.
Largement réhabilité depuis, encensé et régulièrement cité parmi les oeuvres les plus influentes de notre patrimoine musical, L'Homme A Tête De Chou est sans doute l'un des disques les plus novateurs de la chanson francaise.


Exceptionnel ! !   19/20
par Jimbo


 Moyenne 18.33/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 12 février 2007 à 08 h 34

Gainsbourg a fait du jazz. Il a écrit pour les autres. Il a composé une pièce majeure de la musique avec Melody Nelson. Les années 70 sont pour lui celles des albums conceptuels, les plus créatives de sa carrière. Ainsi en 1976 il devient 'l'homme à tête de chou, moitié légume moitié mec... mon job la feuille de chou un scandale' et conte l'histoire d'un journaliste rendu 'complètement coucou' par Marilou une 'chienne shampouineuse' qui danse le reggae dont il finira d'éteindre le feu au cul à coup de neige carbonique. Homme rendu fou par le désir, femmes infidèles, plaisir et souffrance indissociable, volutes de gitanes toutes les obsessions sont mise en évidence. L'écriture atteint des sommets jouant plus que jamais sur les sonorités: les rimes en k, les césures dans les phrases, les thèmes qui s'entrecroisent l'exercice est de très haute volée. Le style parlé chanté est parfait. Comment ne pas évoquer les variations sur Marilou ou se croisent les thèmes érotiques littéraires (Alice Au Pays Des Merveilles) ou la description d'un plaisir solitaire devient une œuvre d'art. 8 minutes inégalées et quasi-inégalables. La musique fait preuve d'une production exceptionnelle, même sans Vannier les musiciens ne sont pas n'importe qui. Entre rythmique dansante, longueur hypnotique, ambiance tribale puis tragique c'est un magma d'ambiance de rythme en fusion qui en fait une œuvre visionnaire et fondamentale.

Trois ans plus tard, Serge s'en ira en Jamaïque retrouver les bases du reggae qui enflammait Marilou ce qui changera complètement ses orientations musicales. La fin d'une époque, le début d'une nouvelle.
Parfait   17/20



Posté le 01 mars 2007 à 11 h 48

Inutile de présenter Gainsbourg, Gainsbarre, ce personnage charismatique qui par son mépris de la société, son refus des règles et son attitude provocante a su insuffler à la musique française un renouveau et une profonde remise en question. Compositeur de génie, 5 ans après la pièce maîtresse Melody Nelson, il nous livre son deuxième album conceptuel, intitulé L'homme À Tête De Chou.

C'est l'histoire d'un journaliste morose, qui tombe amoureux d'une shampouineuse œuvrant chez Max, coiffeur pour hommes. Cette chienne s'appelle Marilou. Dès l'introduction, on sent une atmosphère particulière, un peu pesante, et on sait alors que cette histoire sera riche en rebondissements. Alternant les styles, on passe du reggae ("Marilou Reggae") aux influences de thèmes classiques ("Ma Lou Marilou"), en passant par des styles plus pop ("Marilou Sous La Neige"). Différents sujets, tabous pour l'époque, sont abordés : la femme infidèle, nymphomane, homme pervers, obsessions, crime d'amour, plaisirs solitaires, actes sexuels, tout y passe. La censure en prend un coup, et la morale, n'en parlons même pas. De plus le style parlé chanté présent dans la grande majorité des morceaux ajoute un charme perceptible à cette œuvre, rendant plus glauque son contenu, et impliquant l'auditeur au sein du couple maudit, dans un rôle de spectateur horrifié. Attention la musique joue également un rôle prépondérant dans le cours de l'album. Le thème de "Flash Forward", par exemple instaure une anxiété, et un sentiment de colère sous-jacente chez l'auditeur. Celui de "Meurtre À L'extincteur" est comme un coeur qui bat la chamade, et la tension est telle qu'on regarde instinctivement autour de soi si aucun danger ne menace. Sans parler du chef d'oeuvre "Variations Sur Marilou", avec une magnifique mélodie, l'implication de Lewis Carroll et de son Alice, et cette prose revenant inlassablement : 'dans son regard absent et son iris absinthe'. Ce morceau dépasse le cadre de la musique, c'est de l'art pur. Fort !

L'Homme À Tête De Chou, c'est le personnage qui entame la transition entre Gainsbourg et Gainsbarre, poète déchu, pervers, alcoolique et enfumé. Il marque la fin d'une ère et le début d'une autre. Moins parfait, certes, qu'un ...Melody Nelson, cet album reste malgré tout un incontournable (malgré son échec commercial). A découvrir ou à redécouvrir. Chapeau bas Monsieur Gainsbourg.
Exceptionnel ! !   19/20







Recherche avancée
En ligne
416 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Slammez-vous pendant les concerts ?