Wilco

Summerteeth

Summerteeth

 Label :     Reprise 
 Sortie :    jeudi 04 mars 1999 
 Format :  Album / CD  K7 Audio   

Summerteeth est le début de l'apogée toujours croissante et prodigieuse de ce groupe alt-country de Chicago. Après deux albums co-interprétés avec l'inventeur anglais du alt-country, Billy Bragg, Wilco était prèt à nous démontrer ce qu'ils pouvaient produire et performer tout seul comme des grands. Une chicane interne dans le groupe a fait quitter le violoniste et le leader et chanteur Jeff Tweedy le remplacera par des synthétiseurs sur Summerteeth. Cet album se trouve par contre plus accessible que les 2 albums suivants et est davantage du pop-country-électronique qu'alt-country, ce dernier genre se trouvant davantage sur Yankee Hotel Foxtrot.

La simplicité et la complexité cohabitent à l'intérieur de chaque pièce, ce qui laisse place à presque toutes les pièces de contempler sagement et profondément chaque pièce tout en tapant du pied. Le point fort de cette album: sa franchise. La voix et les paroles de Tweedy sont sincères, on n'hésite pas à utiliser fréquemment des éléments électroniques autant sombres qu'enjoués quand ça convient et il est également notable que les rythmes de batterie sont répétitifs et spontanés mais il serait presque impossible de faire mieux à travers les pièces. C'est un album qui m'a beaucoup fait penser à celui du québécois Sam Roberts, We Were Born In A Flame tellement cette musique est rien... C'est un album rempli de ballades romantiques avant tout et de 3 ou 4 pièces plus rythmées qui forment un tout absolument envoûtant lorsqu'on a le temps et l'habilité d'apprécier toute la valeur de la sincérité d'un Tweedy tourmenté, déchiré, qui a l'air si délivré et heureux de chanter ses pièces et d'ouvrir son âme à un petit cercle d'auditeurs. Les pièces "She's A Jar", "I'm Always In Love" et "Via Chicago" sont, parmi d'autres pièces de Wilco, des chefs-d'oeuvre incroyabes. J'aurais dû mettre un 19/20 à A Ghost Is Born puisque plus on l'écoute, plus on adore. Et ce Summerteeth vaut au moins un 18/20, si ce n'est pas un 19/20 dans quelques mois. Wilco est l'avenir du country, du rock, du pop, de la musique. Retournez à jamais dans votre ranch Dixie Chicks !!!


Excellent !   18/20
par Delita


 Moyenne 18.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 27 avril 2006 à 16 h 27

Pourquoi ce groupe ne fait-il pas plus de bruit ? Pourquoi ce groupe ne fait il pas plus de concert en France ? Car aux vues de cet album qui date pourtant déjà de 1999, Wilco a tout d'un grand groupe.

Avec son mélange de folk mais ici surtout d'une pop savoureuse, Wilco nous emmène en voyage. Le chanteur est posé, magnifique. Cet album est un voyage tantôt dans le calme des grandes plaines ("How To Fight Loneliness ?") mais aussi dans les grandes villes ("A Shot In The Arm"). On croirait entendre parfois John Lennon ou Neil Young.

Les musiciens maîtrisent totalement leurs sujets, les arrangements sont ni trop présents, ni pas assez. Il manquerait parfois un peu de folie à cet album pour être génial. Mais il est déjà exceptionnel comme ça.

Comme quoi on peut encore faire des perles de nos jours...
Exceptionnel ! !   19/20



Posté le 18 août 2006 à 02 h 00

Il est presque impossible de ne pas appréhender l'écoute de ce disque en découvrant cette pochette des plus mystérieuses (qu'est-ce donc ??) et surtout si on a commencé Wilco par la fin (à savoir A Ghost Is Born à l'heure où ces lignes sont écrites).
Appréhension qui n'aura pas été inutile, Summerteeth n'est pas un disque classique du point vu mélodique et il est également bien différent de "A Ghost Is Born"
Déjà, il est bien plus 'dansant', 'rock'n roll'. On n'y retrouve presque pas ce coté assez intimiste et ces mélodies timides et profondes.
Ceci dis, Summerteeth cache quand même quelques perles (vous l'aviez deviné, n'est ce pas ?), qu'elles soient dansantes rock ou plus calmes.
Reveillez vous avec "When You Wake up Feeling Old"
Bougez sur "Can't Stand It, I'm Always in Love, "Nothing'severgonnastandinmyway", "ELT"...
Puis finissez votre journée sur du plus posé histoire de vous endormir avec une mélodie de piano très mélancolique comme celle de "We're Just Friends" ou de "Pieholden Suite", de guitare "How To Fight Loneliness", "Via Chicago"...
Le tout gentiment calé derrière la voix du génial Jeff Tweedy...

...Si grave et si fatiguée...



.........Mais si belle, toujours et encore.



Varié, en bon nombre et d'une qualité bien representative de cette formation: L'album parfait qui comblera à merveille à vos tympans
Parfait   17/20







Recherche avancée
En ligne
221 invités et 1 membre :
Kozmik
Au hasard Balthazar
Sondages
Si je vous dis beauté féminine vous me répondez ?


Elysian Fields
Emily Haines
Emiliana Torrini
PJ Harvey
Mazzy Star
Blonde Redhead
Cat Power
Peaches