Silverchair

Anthem For The Year 2000

Anthem For The Year 2000

 Label :     Murmur 
 Sortie :    février 1999 
 Format :  Single / CD   

En 1999, Silverchair signait son retour avec ce single furieusement accrocheur. Riff énorme, paroles cherchant l'universel sans faire de démagogie, interprétation passionnée, refrain tout bonnement génial, tout était là pour en faire un tube mondial.
Sauf qu'à l'époque le rock était au plus bas, tant pis pour les éventuels deniers de Daniel Johns et ses potes. Mais ça Johns s'en contrefout, son obsession est autre, il veut faire transparaître ses maux à travers sa musique, s'exprimer, se libérer, entre rage adolescente contre un monde qu'il ne pige pas et mélancolie toute personelle.
Les b-sides en témoignent: "London's Burning", classique des Clash, est délivrée avec fureur et énergie. Rien à redire sur cette reprise.
Et il y a "Untitled". Déjà présente sur la B.O. du navet Godzilla, cette chanson est l'un des points les plus sombres de l'univers de Silverchair, une chanson malade, archétype du groupe à l'époque, oscillant entre désespoir guitaristique et abandon lyrique ... 'Dreams are bad ...' chante Johns du fin fond de la nuit. Poignant.
A noter aussi un remix de la chanson titre par Paul Mac, futur Dissociatives, assez chiant et nul.

Cette bande annonce de Neon Ballroom promettait un disque sombre et déchirant...


Bon   15/20
par Thinwhitejs


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
134 invités et 4 membres
Arno Vice
Vamos
Reznor
EmixaM
Au hasard Balthazar
Sondages
À quoi te fait penser le design actuel du site?