Les Thugs

As Happy As Possible

As Happy As Possible

 Label :     Sub Pop 
 Sortie :    mardi 26 octobre 1993 
 Format :  Album / CD  K7 Audio   

Les Thugs, groupe français de référence, brassant allègrement punk-rock, pop, noisy ou psyché et ce, toujours avec la même réussite. Cet album, de par sa varieté, est parfaitement représentatif de la diversité et du savoir faire des Angevins. Avec le "As Happy As Possible" d'ouverture, on est captivé par ce rock à guitares qui fourmille de bonnes idées, de mélodies mais aussi de rage, contenue ou en pleine "éruption". Le gang des frères Sourice enchaine avec un "Papapapa" de haute volée, rapide et mélodique, puis "Biking", "August" et "Dreamer"s Song", différents dans le style mais ayant pour dénominateur commun leur extrême qualité.
S'ensuivent des morceaux de la trempe de "Ad Men" et "You Wanna Die" ou encore "Looking In Your Eyes", qui nous démontrent, si besoin était, que les Thugs sont bel et bien un groupe sans faille, doué d'un réel génie dans la composition. Un incontournable de plus !


Parfait   17/20
par Thurstonwill


 Moyenne 17.50/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 25 mars 2008 à 22 h 02

Avec un bon élancement comme celui qui habite l'excellent morceau qu'est "Biking", As Happy As possible" se parcourt sans hésitation en changeant successivement les braquets au milieu de ce monde jonché de brutalités. Un monde affligé d'une époque où il est parfois dur de porter le masque de convenance qui endigue les émotions. Et quand ça sort, on se dit que Les Thugs exprimaient bien ces décharges énergiques d'indignation et de contestation au travers de leurs distorsions féroces canalisées en mélodies imparables, tantôt très speeds ou mid-tempo, tantôt lentes et lourdes, au propre comme au figuré de sens, à savoir "Papapapa", "Flags", "July", "Dreamers Song",... pour le premier exemple, le plombé "Horror Toys" pour le second.
Les angevins, en 1993, avaient pondu là un gros album toujours aussi bon aujourd'hui à porter en bandoulière, la tête haute face au vent quand on ne l'a pas en poupe. Comment ne pourrait-on pas être ravi de leur réapparition temporaire pour quelques dates, plus de huit ans après leur séparation ? Les Thugs étaient une exception rare sortie de notre hexagone (comme Condense) et jamais égalé. Un groupe hélas souvent occulté, mais dont des petits cadets curieux se feraient plaisir à découvrir sans attendre. Il suffit d'un bon coup de pédale et du souffle.
Excellent !   18/20







Recherche avancée
En ligne
218 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
À quoi te fait penser le design actuel du site?