Screaming Trees

Even If And Especially When

Even If And Especially When

 Label :     SST 
 Sortie :    mardi 15 décembre 1987 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Epoustouflant ! On sent ici quelque chose de fou, d'urgent, de simplissime et d'essentiel; et tout ça en plus avec un talent nonchalant incroyable !!!!
Les Screaming Trees ont été un groupe particulièrement attachant, prenant au fil des années un statut de culte et notament grâce aux premiers albums, qui sont tout simplement d'un charme hors du commun. Sans eux beaucoup de choses n'auraient pas existé. Sans aucun doute un certain esprit décomplexé et une envie furieuse de jouer du rock et du bon.
La bande de Seattle, aidé par leur producteur Steve Fisk, ayant obtenu un deal avec SST (le label de Greg Ginn où figure notamment Dinosaur Jr) ont livré ainsi une poignée d'albums, frais et électriques qui ont marqué l'underground de l'époque. Le premier, Even If And Especially When est tout bonnement incroyable, une pure merveille et un trésor caché. La combinaison particulière du rock punk et garage avec le psychédélisme des 60's est désormais une marque de fabrique chez les Screaming Trees. Et il n'y avait pas encore de problèmes (alcool, bagarre, splits incessants...) au sein du groupe; c'était juste une bande de potes.
C'est rapide, nerveux, L'album est crû, rempli de chansons efficaces aux riffs merveilleux et aux mélodies entraînantes qui déboulent comme s'ils en venaient par millier. La voix de Mark Lanegan est encore très claire (après l'alcool fera son travail) et les choeurs des frères Cooner sont irresistibles.
Des titres comme " Transfiguration", "Don't Look Down" ou le magistral "In The Forest" sont des sommets indépassables. On se prend à secouer la tête dans tous les sens sur "Straight Out To Any Place" ou l'inouï "Back Together". C'est si simple, si direct, si sincère. Le son flirte avec l'amateurisme mais à la rigueur cela concourt à renforcer cette impression de franchise entre le groupe et l'auditeur. Le riff de basse plombé sur "Cold Rain" est carrement jouissif et inoubliable. Tout l'album est un tourbillon.
On est accroché dès les dix premières secondes pour toujours et à jamais. On peut l'écouter en boucle, sans jamais se lasser, en découvrant à chaque fois quelque chose d'unique. Avec un maximum de simplicité et des chansons très courtes, les Screaming Trees réussissent cependant à susciter des émotions à prendre aux tripes. C'est époustouflant, un talent pareil...
Bref, un véritable classique (méconnu) de rock indé des années 80 !


Excellent !   18/20
par Vic


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
169 invités et 1 membre :
Poukram
Au hasard Balthazar
Sondages
Levé du mauvais pied, je suis plutôt "réac'n roll" : Ras-le-bol...