The Breeders

All Nerve

All Nerve

 Label :     4AD 
 Sortie :    vendredi 02 mars 2018 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Mine de rien, ça fait déjà dix ans que Mountain Battles est sorti. Ok, y'a eu Fade To Fatal en 2009, mais on parle d'album là.
Bien sûr, ça fait pas dix piges qu'on attend fébrilement un nouvel album (quoique), on a des nouvelles des frangines Deal fréquemment, que ce soit Kelly avec ses écharpes & R.Ring, Kim avec sa séries de 7" (plus ou moins) en solo, sans oublier les vingt ans de Last Splash, on ne peut pas dire qu'on soit resté sans nouvelles depuis 2009. Mais quand même, à force d'annoncer ce nouvel album chaque année, on finissait par ne plus y croire, passant presque à autre chose.

Et pourtant, dès les premières secondes de "Nervous Mary", on sait pourquoi on a attendu, l'évidence est là. Et elle perdure le long des onze titres de cet All Nerve. L'immédiateté, la presque facilité de pondre des titres cools (as Kim Deal). Oui, je sais bien que c'est un peu couillon de parler d'immédiateté quand il faut dix piges pour sortir un album, mais cette impression perdure, comme si ce disque était farci de bandes datant de Pod, à peine retravaillées. 2018 ou 1998, pour elles c'est la même chose, rien à fout' de ce qui se passe autour, The Breeders fait son truc, même Josephine Wiggs a le droit à son petit moment en passant en mode guitare/voix sur "MethaGoth", laissant les choeurs & la basse à Kim.
Pendant l'enregistrement le groupe avait excité les foules en publiant des photos d'une Courtney Barnett présente lors des sessions, ceux qui espéraient un duo peuvent retourner attendre un hypothétique bon deuxième album de l'australienne, elle est perdue dans la chorale derrière "Howl At The Summit", mais bon, ça relève du rêve de gamine de se retrouver dans le même studio, on l'a tous fait je suis sûr. Même toi, sans te l'avouer.
On va quand même le critiquer un peu, ce nouvel album, gentiment, histoire de.

Perso je préfère la version de "Walking With A Killer" sorti sur le premier de la séries des 7" de Kim Deal sortis entre 2012 & 2014. Elle est plus roots, plus crade, peut être que la prod d'Albini y est pour quelque chose, mais le côté surf et (mot que je ne pensais jamais utiliser pour ce groupe) surproduit par rapport à l'original n'apporte absolument rien, au contraire.
Ah oui, et deuxième point négatif, c'est qu'un double album de 25 titres n'aurait pas été de trop. Là 11 titres, sachant que s'il faut encore attendre 10 ans c'est potentiellement le dernier, on reste en peu sur notre faim. Même si ça reste de la gourmandise soyons clairs, c'était déjà presqu'inespéré que cet album sorte un jour, on n'a plus qu'à croiser les doigts & qu'elles se sortent les leurs pour ne pas s'arrêter en si bon chemin.


Très bon   16/20
par X_Lok


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
137 invités et 4 membres
Jekyll
Happy friday
X_Wazoo
Dale
Au hasard Balthazar
Sondages
Slammez-vous pendant les concerts ?