At The Drive-In

Paris [Trabendo] - dimanche 04 février 2001

Les mélodies et la rage des compositions d'At The Drive-In ayant conquis le public et même les médias, le Trabendo affichait complet depuis plusieurs jours.

Avant de revenir sur la prestation du combo texan, il faut dire deux mots sur celle d'International Noise Conspiracy qui ouvrait la soirée. Bien que le leader du groupe soit Dennis Lyxzèn de feu Refused et que tous les membres portaient un costard, le groupe ne me laissa pas un souvenir impérissable. Leur rock est des plus communs. Seul leur message engagé semble retenir l'attention...

Puis, de longues minutes passent et le groupe originaire d'El Paso prend enfin possession de la scène. Alors qu'une frange du public trépigne d'impatience, le groupe prend deux minutes pour expliquer la danger que peuvent représenter les slams. Le band balance un impétueux "Arcarsenal" qui met le feu dans la fosse, au point que plusieurs personnes se mirent à slammer. Dès la fin du morceau, le groupe fait une remontrance aux contrevenants et s'adresse de nouveau à la salle "Jump up an down", "pogo only", "No Violence", "just the music, not the fist". Puis demande au public de reprendre en chœur ce slogan "this is not MTV !".

Le concert peut dès lors commencer. "Sleepwalk Capsule" dans les dents. Les membres ne restent pas en place. Ils dansent, sautent et virevoltent. Ils n'ont pas seulement l'apparence du MC5 ; ils ont aussi l'énergie. Le groupe ne ralentit pas, les morceaux s'enchaînent vigoureusement: "Pattern Against User", "Rascuade", "Cosmonaut".
Puis, le groupe respire avec un "Invalid Litter Dept." frôlant les 10 minutes puis un plus vieux et court "Lopsided". Le groupe repart alors de plus belle, avec deux brûlots : "Rodolex Propaganda" et "One Armed Scissor", séparé d'un somptueux et fragile "198d". Le concert touche déjà à sa fin via le doux, long et intrigant "Napoleon Solo". Ce morceau est parfait pour s'évader de scène. Toutefois, sous des applaudissements mérités, le groupe offrira, en rappel, un seul morceau : "Catacombs". En un peu plus d'une heure, le groupe a mis facilement la salle dans sa poche...


Très bon   16/20
par Som'


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
193 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
On vient de te dire que le morceau que tu as encensé est l'œuvre du groupe que tu conchies le plus