Laetitia Shériff

Dour - Belgique [Dour Festival - Eclectik Dance Hall] - jeudi 15 juillet 2004

Laetitia Shériff
Il me tardait de découvrir cette artiste dont j'entends depuis quelques temps le plus grand bien, et c'est avec beaucoup de plaisir que j'atteins l'Eclectik Dance Hall pour admirer la jeune fille.
Lors de son arrivée sur scène à 16H45, je découvre avec étonnement que la demoiselle est accompagnée à la guitare par Olivier Mellano; ancien violoniste de Miossec et fondateur des franchement moyens Mobiil (existent-il encore ?).
Il apparaît très vite que Laetitia possède un talent certain doublé d'un charme envoûtant. Proposant des compositions flirtant parfois avec la pop la plus mélodique et la plus calme qui soit, la désormais Rennaise ne se montre pas pour autant plus avare en accélérations totalement noisy et puissantes. Evidemment, les comparaisons avec Miss Harvey (du temps où elle était encore intéressante, j'admets ne pas avoir encore écouté Uh Huh Her) seront fréquentes...
De plus, Olivier Mellano sert de la meilleure façon qui soit la demoiselle: avec sobriété et efficacité; tout comme le batteur qui ira même de son (léger) solo en fin de concert pour montrer ses capacités.
Avec un concert très bien mené présentant l'univers riche et terriblement attractif d'une artiste accomplie, Laetitia Shériff constitue donc la première agréable surprise d'un festival qui ne fait que commencer...


Sympa   14/20
par X_Jpbowersock


  Photographie de Magali Boyer.


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
132 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Levé du mauvais pied, je suis plutôt "réac'n roll" : Ras-le-bol...