Arab Strap

Paris [Trabendo] - mercredi 09 novembre 2022

Pendant longtemps, on ne les espérait plus. Puis une torunée de reformation il y a quelques années et la sortie d'une fort honorable comilation.
Ensuite, premier miracle, "The Turning Of Our Bones", voit le jour il y a 2 ans. Suivi de quelques mois par un album là encore quasi inespéré pour un retour après tant d'absence.

Et enfin la tournée. La place est prise à l'ouverture des réservations, bien évidemment.

Pour être dans les meilleures conditions, je sacrifie la première partie au profit du houblon.
Les voilà donc. D'abord les musiciens additionnels, puis Malcolm Middleton et enfin Aidan Moffat, schtroumpf grognon en chef comme seule l'Ecosse peut en fournir (coucou les frangins Reid).
Démarrer avec "The Turning Of Our Bones", voilà qui est compréhensible, après tout, elle ouvre le dernier album, mais également ambitieux. Hélas, je dois reconnaitre, que je n'ai pas retrouvé la magie de la chanson en studio.
On enchaine avec "Fucking Little Bastards" et "Girs Of Summer" de bonne facture. "Compersion, Pt. 1" sonne étonnament creux, et ce sera finalement le cas, hélas, de toutes les chansons de "As Days Get Dark". Ces dernières étant réparties tout au long du concert, ce dernier aura du mal à décoller. D'autant que s'ajouteront quelques déceptions, comme par exemple la version écourtée de "Don't Ask Me To Dance". Certes, la guitare de Middleton et le chant lassé de Moffat font toujours mouche, mais ils ne peuvent pas tout.
Sur les réussites de la première partie, je retiens donc "New Birds", "Blackness" et l'inénarable "First Big Weekend".

Sur le rappel, "Pack Of Three" habituellement joué est rempacé par un "I Would Have Liked Me A Lot Last Night' anecdotique et un "Speed Date" efficace, avant d'être conclu par un "The Shy Retirer" toujours aussi magnifique en duo.

Peut-être ai-je trop attendu de ces retrouvailles, mais s'il va sans dire que je retenterai ma chance dès que l'occasion se présente, je dois confesser être quelque peu déçu de la soirée. En espérant ne pas avoir à attendre 16 ans pour rattraper ces retrouvailles mi-figue, mi-raisin.


Pas mal   13/20
par Francislalanne


  Setlist :

The Turning of Our Bones
Fucking Little Bastards
Girls of Summer
Compersion, Pt. 1
New Birds
Kebabylon
Here Comes Comus!
Piglet
Don't Ask Me to Dance
Love Detective
Blackness
Tears on Tour
Fable of the Urban Fox
The First Big Weekend

I Would've Liked Me a Lot Last Night
Speed-Date
The Shy Retirer


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
332 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Si tu ne pouvais en ressusciter qu'un ?


The Minutemen
Nirvana
Elliott Smith
Morphine
The Ramones
Joey Ramone
Jeff Buckley
Vic Chesnutt
Jay Reatard