The Do

Alençon [La Luciole] - mercredi 31 octobre 2007

Le marché de la musique prend parfois des tournures bizarres et il est assez surprenant de voir une artiste confirmée comme Tender Forever passer en première partie d'un groupe connu uniquement sur Myspace et par l'utilisation d'une de ses musiques dans la pub, "The Do", drôle d'époque... mais qu'importe finalement puisque les sets des 2 artistes dureront une heure chacun.

Après une Tender Forever qui laisse bonne impression, voici venu le duo franco-finlandais accompagné d'un batteur pour l'occasion. Olivia B Merilahti, la partie finlandaise est mignonne comme tout avec ses petites bottines et son allure de fée nordique. Dan Levy est quand a lui grimé comme un indien, le duo est peut être déguisé pour halloween ?

Le groupe n'est pas très bavard et commence par "Playground Hustle" et ses airs de flûte, le batteur en outre de ses cymbales habituelles tape sur des plats de cuisine divers, tout un arsenal de clé anglaise, des cloches a vache et pleins d'autres instruments hétéroclites. S'ensuit "The Brigde Is Broken" véritable petit tube en puissance. Deux chansons plus calmes suivront avec de beaux passages de vieil orgue joué par Dan, des notes de xylophone et d'autres instruments cheaps et bizarres. "On My Shoulders", morceaux le plus connu du duo est acclamé par le public nombreux ce soir là, la petite pépite pop folk est parfaitement maîtrisée. A partir de ce morceau la musique proposée par le groupe aura la structure d'une formation rock classique, Olivia restera à la guitare et Dan à la basse délaissant quelque fois son instrument pour quelques touches de synthé. "At Last" arrive et les morceaux qui suivent furent alors pour moi et sans doute la plupart du public des inédits, leur album n'étant pas encore sorti, il faut se contenter des 4 morceaux de myspace. Ces nouveaux morceaux sont donc plus rock et c'est aussi à ce moment là que la voix de Olivia énerve, il faut dire qu'elle ne descend jamais dans ses octaves, restant dans les suraiguës, la demoiselle a tendance à horripilé notamment quand les morceaux durent trop longtemps pourtant c'est cette voix qui m'avait charmée au départ. Le concert reste supportable mais au bout d'une heure on n'est pas mécontent non plus, pas vraiment une déception mais le sentiment persistant que s'il y avait eut quelques notes plus graves dans la gorge de la jolie finlandaise le concert aurait pu être sublime.


Sympa   14/20
par X_Keyser José


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
302 invités et 1 membre :
X_Wazoo
Au hasard Balthazar
Sondages
On vient de te dire que le morceau que tu as encensé est l'œuvre du groupe que tu conchies le plus