The Do

Bethune [Grand'Place] - samedi 09 juillet 2011

Capitale régionale de la Culture 2011, la ville de Béthune a souhaité faire les choses en grand. Niveau musique, Gotan Project s'était produit gratuitement en avril mais les organisateurs ont remis le couvert pour l'été avec la venue de The Dø et Archive sur la Grand' Place, et toujours en accès libre.

Le duo franco-finlandais est programmé à 20h30. Une heure avant, il y a encore peu de monde devant la scène, ce qui nous permet de faire un tour des lieux tranquillement. La place artésienne est vraiment jolie avec ses façades baroques flamandes et son beffroi qui trône au milieu. Les gens sirotent des bières sur les terrasses des cafés et la météo est plutôt agréable.
Finalement, la place se remplit progressivement et il y a déjà environ 3000 personnes quand The Dø investit la scène.
Soleil rasant oblige, Olivia Merilahti et Dan Levy portent des lunettes de circonstance et entament "The Calendar", avec la chanteuse utilisant un haut parleur. Ce titre ouvre tous les concerts du groupe sur cette tournée. Et si ce choix portait déjà à discussions pour les prestations en salle, on peut dire clairement que sur une grosse scène en plein air, le morceau ne convient pas. La chanson manque franchement d'impact et sonnait de manière particulièrement molle ce soir. Du coup "Gonna Be Sick !", certes plus convaincant, semblait encore plombé par le titre précédent.
Heureusement, le patator "B.W.O.J", pas toujours joué live d'ailleurs, donne un bon coup de fouet à la prestation et tout le monde peut enfin entrer dans le concert.
Le radiodiffusé "Too Insistent" et le déjanté "Slippery Slope" rencontre un certain succès auprès du public, ce dernier étant tout de même plutôt mou et peu connaisseur, concert gratuit oblige.
La deuxième partie du set laisse un peu de place au premier album avec le classique "On My Shoulders" joué proprement et les sympathiques "Playground Hustle" et "Aha".
Olivia, qui semble se montrer paradoxalement plus à l'aise devant des foules massives que dans des conditions intimistes, tout comme le reste du groupe, paraissent s'éclater après un début un peu laborieux. Le jam de fin de "Dust It Off" est d'ailleurs un régal avec des musiciens qui prennent leur pied et un public qui s'est enfin réveillé. Dommage qu'on soit obligé d'en rester là, mais l'heure c'est l'heure.

Si The Dø est une formation rencontrant un certain succès dans l'hexagone, cette prestation devant un échantillon représentatif de la population française dans toute sa variété (ou presque) a montré que ce succès reste tout relatif, puisqu'au final, la foule est restée plutôt impassible malgré une (petite) base de fans.
Quoiqu'il en soit, et bien qu'irrégulière, la performance du duo (qui n'en est pas un sur scène d'ailleurs) aura été quand même un moment agréable malgré un début plutôt raté.
Allez, c'était gratuit, donc on ne va pas se plaindre !


Sympa   14/20
par Billyjoe


  Setlist :

The Calendar
Gonna Be Sick!
B.W.O.J.
Too Insistent
Slippery Slope
Playground Hustle
On My Shoulders
The Wicked & The Blind
Aha
Dust It O


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
101 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
À quoi te fait penser le design actuel du site?