Liars

Genève - Suisse [L'Usine] - lundi 18 septembre 2006

Me voila dans mon antre genevois, ma petite salle à moi. Ouverture des portes à 21h30, 100 personnes devant la porte grand maximum (je ne me dis pas plus mal).

La 1ère partie commence Deer Hunter j'avoue, je comprend pas, je bloque même. Le chanteur, un cure-dent sauteur qui tente de bidouiller sa voix comme Mike Patton mais dans les aigues mes oreilles souffrent et me disent pourquoi ce supplice ? Bref je zappe.

Puis arrive le moment tant attendu par les 100 personnes présentent : Liars.
Le chanteur débarque dans une belle robe rouge (limite sexy) hé hé, et là c'est partit. L'album Drum's Not Dead domine, et j'en prends plein la face.
Je nage en plein monde expérimental, j'étais en manque des ces concerts. Très peu de temps mort durant le concert sauf pour nous dire qu'ils profitent d'être chez nous pour bouffer un max de chocolat (comme tous les groupes qui passent dans le coin) un classique quoi.
Donc pendant une heure je suis dans un autre monde oui oui sans drogue, sans alcool, je vous jure c'est possible. Cela faisait très longtemps que je n'avais pas plané pendant un concert (genre 4 mois). Donc merci Liars pour ce moment passé sur une autre planète, même que pour une heure c'est toujours bon à prendre.


Intemporel ! ! !   20/20
par Marquis


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
131 invités et 1 membre :
Francislalanne
Au hasard Balthazar
Sondages
On vient de te dire que le morceau que tu as encensé est l'œuvre du groupe que tu conchies le plus