Man Or Astroman ?

1000X

1000X

 Label :     Touch And Go 
 Sortie :    jeudi 17 avril 1997 
 Format :  Album / CD   

Bon.

Ils sont completement félés.

Rien qu'au package on sait qu'en tout cas les membres de Man or Astro-man? affichent une nostalgie profonde pour la classe de sciences.

Mais qu'est-ce que c'est que ce truc ???? C'est qui ces mecs ????

Disons qu'ils prennent aussi un malin plaisir a brouiller les pistes. Qui est qui dans le groupe, impossible de savoir. Sommes-nous en présence d'un Ep ou d'un album ?
En tout cas, ils évoluent dans un univers hilarant, où tout a un rapport avec des scientifiques pas vraiment "updatés", des molécules au nom imprononçables, et des fioles de toutes les couleurs.
Mais surtout, ils ont réussi eux-même une alchimie parfaite.
Guitares noise aggresives et rondes, et riffs garage et surf qui sentent bon la reverb du siécle dernier, une basse ronde et sèche, des voix de scientifiques et des bruits de machines égrainées deci-delà, le mélange est détonant et absolument jouissif !
"The Miracle Of Genuine Pyrex" ouvre à grands coups de flange une autoroute noisy de riffs cinglants, entre autre ponctués d'un "Research ? Experimentation !" qui semble résumer la demarche du groupe.
"Specify Gravity" en impose. Quasi-parfaite, elle commence à nous convaincre du génie du groupe. L'apparition du chant est plaisante.
La délirante "Man Made of Co²" nous envoie via des riffs de surfs guitars poussiéreux dans une mauvaise série des années 70, mais avec un mélange de dérision et de sérieux qui donne au morceaux une véritable personnalité. "Universe City" est courte mais efficace, trés noise-punk, plus terre-à-terre.
"100 Individuals Magnets", complètement schizo, superbement bien faite, progressive à souhait, martèle l'auditeur qui vibre aux sons du trémolo si vintage et de ce riff si rythmique...... arrhh c'est bon !!!
"With Automatic Shutoff" ronde à souhait, rappele "Specify Gravity", le chant est efficace, le morceau entrainant mais sombre, autour d'une basse linéaire mais hypnotique.
L'album se termine comme il a commencé, par des sons de l'espace kitchissimes, mais l'auditeur, lui, sourit comme un con, perdu dans l'espace avec le groupe.....
Resolument hors des styles, des catégories, des genres; Man or Astroman ? est un groupe sévèrement allumé, mais qui signe ici un o.v.n.i musical vraiment réussi.

Ne faites pas pareil à la maison !!


Très bon   16/20
par Boom


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
233 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead