Man Or Astroman ?

Experiment Zero

Experiment Zero

 Label :     Touch And Go 
 Sortie :    avril 1996 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Un sample troublant annonce ce sixième album produit par Steve Albini, puis "Television Fission" ouvre un Experiment Zero sous le signe de la tension. Le rock du groupe garde les stygmates de son style pour mieux se retourner contre lui.

On les croyait presque morts-noyés dans leur éternel surf music et citer cette étiquette commencer à barber ... Les voilà devenuent fortes têtes d'un rock viscéral plus près des artistes Touch & Go que de ses obscures influences. La température grimpe en conséquence, la plage d'un été ensoleillé se faisant finalement moins chaude que la chaleur moite d'un sombre garage rempli de musiciens enragés.
Du style chéri ne reste presque que la guitare, qui elle-même est plus grungy qu'elle ne paraît au premier abord. Le trémolo picking s'accroche pour le meilleur ("Anoxia"), mais a considérablement passé la main sur certains titres ("Test Driver", pourtant typique). De la musique de planche à un punk noise rèche, et ça va vite, très vite !
Les apparitions vocales se fondent tant et si bien qu'on voudrait en entendre d'avantages : "9 Volt" ou "Television Man" dont les péteux d'un certain revival ne peuvent que prendre des notes. "Evil Plans Of Planet Spectra" et "Principles Unknown" finissent de nous convaincre que ces têtes de mules savent faire autre chose ...

Au final un rock de l' Espace des plus savoureux.


Excellent !   18/20
par X_YoB


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
144 invités et 2 membres
Francislalanne
FrillyApe
Au hasard Balthazar
Sondages
Combien dépensez vous par mois pour vos disques