The Jesus Lizard

Pure EP

Pure EP

 Label :     Touch And Go 
 Sortie :    lundi 21 août 1989 
 Format :  Maxi / CD  Vinyle  K7 Audio   

C'est avec Pure que The Jesus Lizard débute sa carrière. Enregistré en appartement avec une simple boite à rythme, le son qui en résulte est glacial, type Big Black, semblant prendre racine dans la cold wave de Joy Division. La basse est effrayante, les grincements de dents fréquents, les textes épouvantables. "Bloody Mary" est monumentale, et annonce ce que deviendra le groupe. Concassements rythmiques, arpèges glacés et hurlements. On nage en plein cauchemar. Un cauchemar qui sent le caveau, la terre humide et la décomposition. "Rabid Pigs" est un punk linéaire entrecoupé de passages chaotiques. Un cri de bébé qu'on écrase sous la semelle ouvre "Starlet" tout en syncopé. Le dernier morceau, "Happy Bunny Goes Fluff Fluff Along" (admirez le titre !) ressemble a de l'indus, bruit de sirènes de pompiers, grondements, on se croierait dans une acierie. Peut être est-ce simplement le groupe qui construit son premier LP. Les bases sont jetées. Les ingrédients de la potion explosive sont présents mais ce EP est loin d'être magnifique. Reste à attendre la suite.


Pas mal   13/20
par Oneair


  Ce EP a été réédité accolé à l'album Head le 29 octobre 1992 sur Touch & Go.


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
115 invités et 1 membre :
Vamos
Au hasard Balthazar
Sondages
Combien dépensez vous par mois pour vos disques