Tindersticks

Falling Down A Mountain

Falling Down A Mountain

 Label :     Beggars Banquet 
 Sortie :    lundi 25 janvier 2010 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Je ne suis pas fan des premiers albums (non je ne dis pas ça pour contrarier les Xmen de Xsilence), trop maniérés pour mon goût : le maniérisme en musique, c'est comme en peinture, qu'il soit tendance bleue, rose ou noire, ça me lasse assez vite. J'en étais resté à Waiting For The Moon, bon album, mon préféré en fait, mais un peu trop monotone au niveau des tempi (piano à pianissimo).

Ce nouvel album est une bonne cuvée, comme d'habitude en fait - je ne connais pas de mauvais album des Tindersticks - avec tout de même une surprise au niveau de l'ambiance générale, plus lumineuse qu'autrefois, comme le montre la pochette, enfin réussie. Ce qu'il perd en arrangements somptueux - les cordes de Dickon Hinchliffe! disparu du groupe - il le regagne en diversité des sons, non dénuée parfois d'audace, comme sur le titre d'ouverture.

Le titre d'ouverture donc, éponyme, est assez jazzy, ce que je n'aime guère en général, mais que j'approuve dans le cas présent. Jazzy mais original... S'est néanmoins pas foulé pour les lyrics, Stuart, là-dessus.
Dans tout album des Tindersticks qui se respecte, il y a au moins un duo avec une partenaire. En général, un mélo allant de l'insipide à l'indigeste (voir celui sur Curtains : "Burried Bones" ou celui avec la pourtant formidable feue Lhasa sur Waiting For The Moon), avant tout destiné à rallier le gros public qui tarde à venir. Dans celui-ci, c'est "Peanuts". Pour une fois, le duo est réussi et assez intéressant, même si ce n'est certes pas le titre le plus renversant de l'ensemble.
"She Rode Me Down": le titre western de l'album, comme Staples en distille ici et là. Bien vu, presque gai.
"Black Smoke" est un bon petit rock. "Keep You Beautiful" est une jolie ballade, vraiment jolie. La montée de "Factory Girls" est aussi très réussie dans le même genre. Les 2 instrumentaux de l'album, "Hubbards Hills" et "Piano Music" ne sont pas loin d'être les meilleurs morceaux du lot.

En bref, un bon petit album, peut-être même un peu mieux que ça, assez hétéroclite toutefois.


Bon   15/20
par Haï


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
199 invités et 1 membre :
Poukram
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?