Tindersticks

Can Our Love

Can Our Love

 Label :     Beggars Banquet 
 Sortie :    lundi 21 mai 2001 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Je ne sais pas si cela vient de moi mais comme dit le vieil adage : trop de Tindersticks tuent les Tindersticks. Jusqu'à présent, le groupe a toujours réussi à faire dans le lancinant -et ce avec une certaine distinction- sans pour autant tomber dans le monotone. Cependant sur ce cinquième disque, au titre plus qu'explicite, les compositions manquent un peu de forme, ont été bâclées. Etrangement, les mélodies sont moins sombres, un peu plus entraînantes mais détruisent le charme des britanniques. C'est paradoxal et pourtant bien vrai, les deux premiers titres sont aussi mièvres que toniques et le monde bascule lorsque "Tricklin'" apparaît pour nous faire replonger dans le malaise. On a le droit à une chanson plus soporifique qu'autre chose. "Can Our Love", un peu simple, et "Sweet Release", quant à elles, ont du mal à tirer partie de l'enregistrement live (sous le manteau ?) qui leur ont été accordé. Can Our Love n'est pas le disque de l'overdose mais d'une erreur de parcours et d'une production précipitée. Il passe tout simplement inaperçu dans la discographie du groupe. On retiendra peut être la ligne de violon mirifique sur "Dying Slowly", mais ce sera presque tout.


Passable   11/20
par TiComo La Fuera


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
136 invités et 2 membres
Zebulon
Griot
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused