Electrelane

Singles, B-sides & Live

Singles, B-sides & Live

 Label :     Naïve 
 Sortie :    lundi 21 août 2006 
 Format :  Compilation / CD   

Electrelane, quatuor féminin de Brighton qui sévit depuis 1998 produisant une musique rock beaucoup plus complexe que la trop souvent et injuste désignation de power pop. Electrelane au son atmosphérique, nerveux et aux rythmiques obsédantes et répétitives, puise directement avec évidence son inspiration auprès d'un Krautrock proche de Cologne, d'un post-punk proche de The Fall et de l'univers Morriconien.
Cette fausse compilation nous offre une série de titres extraordinaires, instrumentaux pour leur premier album et chanté pour celui qui suit, les lives sont aussi des perles et rappelleront à ceux qui ont vu Electrelane sur scène, leurs formidables performances.
Tels les grands groupes, Electrelane est loin de négliger les faces B (je pense notamment à Siouxsie ATB, The Cure ou encore The Fall) et fabrique des titres parfois plus imposant et impressionnant que la face qui justifie le single.
Tous les titres ont une classe folle, chacuns dotés du style irrésistible du groupe : un peu d'electro, du synthé vintage et des rythmiques qui poussent à des envolées lyriques endiablées. A écouter en urgence les décollages de "I Love You My Farfisa" et de I Only Always Think ou encore la superbe ballade electro de "I Want To Be The President".
Electrelane fait une musique mélancolique, sombre et tendue même si cela reste encore très aérien et oxygéné par les grands espaces (cette compilation n'est pas arrivée à l'asphyxie de Axes), plus proche d'un décor de cow-boys poussiéreux et mal rasés que la gentille côte sud de l'angleterre ! Une partie de leur inspiration restera un grand mystère (de l'ouest).


Excellent !   18/20
par Bertaga


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
213 invités et 2 membres
Chaurionde
Domino
Au hasard Balthazar
Sondages
Tu as le droit d'effectuer un seul voyage spatio-temporel, où est-ce que tu vas ?