Queen Adreena

Drink Me

Drink Me

 Label :     Rough Trade 
 Sortie :    lundi 05 août 2002 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

"Drink Me" est le deuxième opus du groupe trash-gothique Queen Adreena.
Malgré son design différent du premier album, pas forcément plus joyeux mais indéniablement plus coloré, "Drink Me" reste fidèle à la ligne de conduite de son groupe créateur : des émotions magnifiques, tantôt romantiques et merveilleuses, tantôt punk et inavouables, mêlées à des ambiances violentes et chaotiques, étranges et lynchiennes, ou tout à la fois... Des riffs ravageurs aux sons grungecore, des mélodies déchirantes ou paradisiaques, un chant toujours surprenant de puissance et de fragilité, une batterie toujours primitive et ultra efficace font de "Drink Me" et de ses 11 titres un condensé de morceaux rageurs, jouissifs ou dérangeants ("Pretty Like Drugs","Kitty Collar Tight", "Siamese America", "A Bed Of Roses", "Desert Lullaby", "Under A Floorboard World"), de ballades mystico-gothiques merveilleuses ("Sleeping Pill", "My Silent Undoing", et "For I Am The Way"), ou encore de splendides mélanges des deux ("Razorblade Sky", "Hotel After Show").
Queen Adreena charme, énerve, envoûte, enrage, rend fou... bref, déchire tout, quoi.
"Drink Me" ? Ca tombe plutôt bien, il fait grand soif !


Exceptionnel ! !   19/20
par X_Shape104


 Moyenne 19.25/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 11 avril 2004 à 22 h 27

Bon j'ai jamais fait de chronique de ma vie, mais faut bien commencer un jour !! Queen Adreena, je l'ai vraiment découvert par un pur hasard. J'étais dans mon pieu complètement def par la grippe et je feuilletais un mag de rock, et vraiment par hasard de chez hasard, je tombe sur une toute petite chronique disant que ce CD, en gros, ça tue et que Courtney Love disait que ce groupe est un des derniers valables du grunge ! Et comme le grunge j'aime bien, j'ai acheté ce skeud !!
Et bien oui c'est vrai ! Cet album est génial ! La voix de KJ Garside est exceptionnelle, je suis littéralement amoureux d'elle. Sur des titres comme "My Silent Unding" ou "For I Am The Way" sa voix est angélique, et sur d'autres comme "Hotel After Show" c'est plutôt démoniaque (vous remarquerez cette superbe illustration ange/démon). La chanson "Pretty Like Drug" est vraiment top. Quand elle dit "I Am Pretty Like Drugs" on dirait une gosse, et à la fin quand elle hurle on dirait que c'est pour nous en convaincre (enfin je l'interprète comme ça et mes interprétations, c'est de la merde). Ma préférée, c'est "Desert Lullabye", vraiment top, enfin ce disque est top !
Si vous l'avez pas mais allez l'acheter ou le graver, démerdez vous !!! Ce groupe va changer votre vie!
Exceptionnel ! !   19/20



Posté le 16 février 2005 à 17 h 35

Si il y avait un album pour définir la Schizophrénie, ce serait surement celui-là, aux côtés du "Mellon Collie And The Infinite Sadness" des Smashing Pumpkins.

Katie joue avec nos nerfs, et cela en devient (presque) jouissif. En quelques secondes, on passe d'une voix cristalline et subtile à une voix haineuse comme on en entend rarement. Le monde du rock n'est pas reservé qu'aux hommes, et Katie, un peu à la manière de PJ Harvey, nous le démontre bien.
Des chansons comme "Desert Lullaby" ou encore "Pretty Like Drug" sont des petits bijoux, quand à "Hotel After Show", c'est peut-être LA meilleure chanson qu'il m'ait été donné d'entendre ces dernières années. Et il y en aurait tant à citer, il n'y a absolument rien à jeter ici !
Exceptionnel ! !   19/20



Posté le 27 février 2007 à 19 h 09

L'album intemporel par excellence.

QueenAdreena nous plonge avec Drink Me dans nos derniers retranchements, nous amenant au bord de la crise d'hystérie grâce à des titres comme "Pretty Like Drugs" ou "Kitty Collar Tight" qui ouvre cet album magistral.
Les morceaux sont tous fabuleux et aucun n'est dispensable tant les onze morceaux forment un bloc tranchant qui nous cisaille les oreilles pour mieux faire place à la puissance du son : les morceaux sont bétonnés et acérés et laissent place, quelques fois, à des morceaux plus calmes mais aussi plus fabuleux. Ainsi au milieu des titres tronçonnés on retrouve la lame de rasoir "Razorblade Sky" ou même le trés beau "My Silent Undoing" qui créent le contraste avec "Under A Floorboard World" ou "Hotel Aftershow" qui montre les deux côtés du groupe : d'apparence inoffensif mais en réalité fortement corrosif.

La basse est ronronnante, la batterie puissante et la guitare tranchante formant un accompagnement radieux pour la voix chavirante de Katie Jane qui vacille entre hurlements, chuchotements et voix de déesse.
Intemporel ! ! !   20/20







Recherche avancée
En ligne
138 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Où habitez vous ?